Caesars Entertainement pourrait ouvrir un casino a Danville en VirginieIl y a seulement quelques jours maintenant, le conseil municipal de la ville de Danville dans l’Etat américain de Virginie a signé un accord avec le groupe Caesars Entertainment. Selon les termes de ce contrat, le célèbre opérateur de casino devrait pouvoir ouvrir un établissement de jeux budgétisé à 400 millions de dollars.

Permettant la création de 1 300 emplois, celui-ci devrait également rapporter des millions en recettes fiscales chaque année à cette région en difficulté financière. Cependant, l’ouverture de ce complexe doit encore être acceptée par la population via un référendum fixée pour le mardi 3 novembre 2020.

Le projet en quelques chiffres

En signant ce fameux accord avec le conseil municipal de Danville, le groupe Caesars Entertainment devient l’opérateur choisi officiellement pour construire l’hypothétique futur hôtel-casino dans cette ville de Virginie. Il est d’ores et déjà prévu que ce complexe accueille 300 chambres et suites 4 étoiles ainsi que plusieurs restaurants, un centre de convention de 3 250 m², une salle de spectacle pouvant accueillir 2 500 personnes, une piscine et un spa.

Ce futur établissement devrait permettre la création de 900 emplois pendant sa conception, puis 1 300 emplois à temps plein s’il est finalement ouvert au public. Pour le concrétiser, il est prévu que Caesars Entertainment débourse 5 millions de dollars pour acheter l’ancien site du complexe scolaire Dan River Mills sur West Main Street. En effet, c’est là-bas que l’hypothétique futur hôtel-casino doit être bâti.

>>>Lire également : “Caesars Entertainment compte toujours vendre un de ses casinos du Strip

Une ouverture soumise à un référendum auprès des habitants

Au début de l’année, l’Etat de Virginie a adopté une loi pour stimuler son économie locale. Celle-ci passe notamment par la construction d’un établissement de jeux dans 5 villes. Danville est justement l’une d’entre elles. C’est pour cette raison que son conseil municipal vient juste de signer un accord avec le groupe Caesars Entertainment.

Néanmoins, pour que ce dernier puisse concrétiser ce projet à 400 millions de dollars, il faut encore qu’il soit accepté par la population. Le référendum est prévu pour le mardi 3 novembre prochain.

Une prévision de 22 millions de dollars de recettes fiscales annuelles

Pour que le projet d’hôtel-casino soit approuvé, il doit obtenir une majorité simple lors du vote. Dans ce cas, le groupe Caesars Entertainment aura 30 jours pour payer une taxe unique de 15 millions de dollars à la municipalité. Ensuite, le casinotier s’est engagé à verser au minimum 5 millions de dollars par an en taxes sur son chiffre d’affaires provenant des jeux.

Bien sûr, il pense que ce montant sera beaucoup plus élevé. Il devrait ainsi atteindre dans les 22 millions de dollars, trois ans après l’ouverture du casino. Cet argent devrait permettre à la ville de lutter contre la criminalité, soutenir l’éducation et se promouvoir.

A propos de Caesars Entertainment

Au cours du mois de juillet 2020, le groupe Caesars Entertainment a été racheté par Eldorado Resorts. C’est finalement sous le nom beaucoup plus célèbre du premier que le nouveau groupe ainsi formé continue son activité. Il s’impose à l’heure actuelle comme la plus grande entreprise du secteur des casinos aux Etats-Unis.