Cryptologic GamingLe jeudi 9 avril dernier, Amaya, le géant canadien du jeu de hasard en ligne, a annoncé la cession complète de Cryptologic et Chartwell, deux de ses filiales spécialisées dans les jeux de casino en ligne. Prévue pour être finalisée d’ici septembre 2015 au profit du groupe australien NYX Gaming Group, la transaction a été conclue pour un montant total de 150 millions de $ en espèces.

Amaya Gaming, en pleine révolution

Très actif au cours des dernières années, Amaya Gaming est l’un des plus grands groupes spécialisés dans l’e-gaming. À travers ses différentes filiales, le groupe canadien propose une gamme complète de produits et de services comprenant des plateformes de casinos en ligne, des jeux de machines à sous, des jeux de loterie, des jeux de paris sportifs, mais aussi du poker en ligne. Étendant régulièrement ses ailes sur le marché international, le groupe canadien est aujourd’hui également installé en Amérique latine et en Europe. Récemment, Amaya Gaming a beaucoup fait parler de lui en acquérant, le 13 juin 2014, l’entreprise Oldford Group, propriétaire de FullTit Poker et de PokerStars pour, le plus grand site de poker en ligne au monde. Une opération spectaculaire conclue à 4,9 milliards $ et qui marque un tournant important dans la stratégie de développement du groupe. Ce dernier a en effet annoncé vouloir axer son développement des prochaines années sur le poker et les paris sportifs. Le 30 mars dernier, le groupe a déjà ainsi cédé sa filiale Cadillac Jack à AGS. Il y a donc fort à parier que la cession, aujourd’hui, de Cryptologic et Chartwell, s’inscrit également dans la même dynamique.

Cryptologic, le grand-père des éditeurs

Créée en 1995 par les frères Rivkin, Cryptologic est l’un des pionniers sur le marché des jeux de casino en ligne. Installé jadis à Toronto (Canada), la société possède aujourd’hui ses bureaux à Dublin en Irlande. Elle est connu pour ses machines à sous offrant des jackpots souvent très élevés comme la très populaire “Le Club des Millionnaires”. L’éditeur alimente plusieurs grands casinos comme MyBet Casino, Unibet, Euroking ou BetVictor. En 2012, Cryptologic est racheté par Amaya Gaming pour la somme de 35,8 millions $. Après un peu plus de deux ans au sein du groupe canadien, la société rejoindra finalement le groupe australien NYX Gaming, aux côtés de NextGen Gaming.

Chartwell Technology

C’est l’une des plus anciennes entreprises intervenant sur le marché de la conception de logiciels pour les sites de jeux d’argent en ligne. Fondée 1988, cette entreprise canadienne a beaucoup évolué depuis lors. Partenaire privilégié de plusieurs grands opérateurs en ligne comme Betfair et Bwin, mais aussi terrestres, Chartwell Technology fit souvent partie des avant-gardistes dans le secteur. En juillet 2011, l’entreprise est rachetée par Amaya Gaming qui vient, à son tour, de la revendre au groupe NYX Gaming.

Malgré la vente de ces deux filiales, Amaya continuera à disposer, au cours des six prochaines années, de leurs unités d’affaires et continuera donc à proposer à ses casinos partenaires les jeux développés par Chartwell et Cryptologic.