magic_casinos_jackpot_saint_raphaelLe groupe Barrière est sous les feux des projecteurs depuis que le jackpot progressif du Magic Casino Jackpot a été gagné dans un de ses établissements de jeu: le casino de Saint-Raphael. En effet, dans la nuit de vendredi à samedi, une gagnante a décroché la combinaison gagnante d’une des machines à sous progressive estampillée du nom Magic Casinos Jackpot et le montant s’est arrêté sur 7.524.035€. Cette gagnante a pu savourer en compagnie de son mari le champagne apporté par le directer du casino pour fêter un tel événement. Faut dire que cette cagnotte est la deuxième plus grande jamais gagnée depuis le lancement en septembre 2009 de ce jackpot progressif inter-casinos français. Le plus gros gain s’élève à plus de 9 millions d’euros et il a été gagné le 28 mars 2011 au casino de port Crouesty.Le Magic Casinos Jackpot regroupe 300 machines à sous de plusieurs groupes de casinos : 35 casinos du groupe Barrière, 17 casinos de Joagroupe, 16 casinos du groupe Tranchant, 6 casinos du groupe Émeraude et 18 casinos indépendants. Pas moins de 100 casinos terrestres français participent à cette opération qui est un succès fulgurant et qui attire toujours plus de joueurs. Avec seulement 1,5 euro de mise, il suffit d’avoir de la chance pour voir apparaître les 3 symboles gagnants. Le Magic Casinos jackpot est le concurrent direct du Partouche Mégapot, jackpot progressif propre au groupe Partouche et de quelques casinos indépendants.Le Magic Casinos Jackpot vient d’être gagné et la cagnotte n’est pas repartie de zéro puisqu’elle affiche actuellement plus de 3 millions d’euros au compteur. Ce jackpot progressif est un énorme coup de pub pour le casino Barrière de Saint-Raphael dont la gagnante originaire de Fréjus est une habituée des lieux. Le mari de la gagnante, tous deux retraites, affirme “Une somme pareille, sur une machine à sous, ça paraît extravagant, on n’avait gagné jusque-là que des petites sommes alors c’est difficile à réaliser”.

Cet énorme gain lui permettra de réaliser l’ensemble de ses rêves et de gâter leurs trois enfants ainsi que l’association d’aide aux sans-abri “Les amis de Paola” qu’ils soutiennent depuis longtemps.