Un joueur plie la carte de baccarat dans un casino de MacaoQuand on parle du Baccarat, on pense bien entendu au célèbre espion de fiction, James Bond, qui a beaucoup participé à faire connaître ce jeu auprès du grand public. Mais ce que beaucoup ne savent peut-être pas, c’est qu’il s’agit aussi de l’un des jeux de cartes les plus populaires chez les joueurs asiatiques, et plus particulièrement les Chinois.

Venant en masse de Hong Kong et de la Chine continentale, ces derniers contribuent aujourd’hui énormément aux recettes des casinos de Macao, en prenant d’assaut toute l’année, les tables de Baccarat de la Nouvelle Mecque des casinos.

Et il faut dire que ce ne sont pas vraiment des joueurs comme tous les autres.

 

Des pratiques un peu spéciales

Si vous avez la chance de vous rendre dans l’un des superbes casinos de Macao, vous serez sûrement un peu surpris de voir tout l’engouement que suscite le Baccarat, mais aussi les  habitudes un peu particulières des joueurs qui s’attroupent aux tables de ce jeu. En effet, il est assez fréquent de voir les joueurs chinois s’adonner à une sorte de rituel qui consiste à presser fermement les cartes entre leurs doigts, y jeter rapidement un coup d’œil en soulevant légèrement le coin droit afin de voir rapidement la valeur et la couleur de la carte, puis à la retourner à l’horizontal avant d’y jeter à nouveau un coup d’œil.

Un procédé qui serait tout à fait inenvisageable ailleurs, étant donné que la carte ainsi malmenée fini plissée et est donc inutilisable pour une autre partie. Mais à Macao, cela semble être non seulement autorisée, mais c’est visiblement très fréquent. Il arrive même assez souvent que les joueurs chinois soufflent sur les cartes, un peu comme pour chasser les mauvais chiffres, comme on chasserait un mauvais esprit.

Il est important de noter que la table de baccarat en ligne du logiciel Evolution Gaming, Baccarat Squeeze, utilise les codes des casinos de Macao. En effet, on y voit la croupière plier les cartes avant d’en dévoiler sa valeur.

>>> Lire également : “Découvrez la table Baccarat Squeeze de Evolution Gaming

 

Entre tendances et superstitions

Aussi bizarres que ces pratiques puissent paraître, à Macao, elles sont quasi culturelles. La plupart des joueurs chinois sont en effet très superstitieux et le Baccarat, compte tenu de ses règles et de sa conception, ne fait qu’exacerber cet état de choses.

Comme nous l’explique Ray Rody, professeur d’Université spécialisé dans l’étude historique du comportement des joueurs au Macau Millenium College, les joueurs Chinois croient beaucoup en la chance individuelle et n’hésitent pas à essayer de déterminer des tendances en suivant les résultats de plusieurs parties successives afin de voir si un Ponte (joueur au Baccarat) est sur une bonne série ou pas.

Suivant leur clientèle dans leurs attentes, plusieurs casinos macanéens, ont d’ailleurs installé des écrans d’ordinateur sur les tables de Baccarat afin de faciliter la tâche à ces chasseurs de tendances. Il est possible d’y accéder aux résultats des 20, voire 30 dernières parties.

 

Le Baccarat, vache à lait des casinos de Macao

Si les casinos de Macao semblent aussi « tolérants » avec les joueurs de Baccarat, c’est bien évidemment parce que leurs intérêts en dépendent. En effet, au plus fort de la crise qui a secoué le territoire autonome au cours des dernières années, le Baccarat est le jeu qui a réellement maintenu cette industrie à flot.

A l’époque, les recettes qui en étaient tirées dépassaient 80% des revenus totaux du jeu à Macao.  Un engouement qui s’explique par la grande simplicité des règles du Baccarat, mais aussi par ses cotes quelque peu avantageuses pour le joueur. Statistiquement, le Baccarat est en effet le jeu de casino qui offre l’avantage naturel le moins élevé à la banque.