le gouverneur du Nevada Steve Sisolak impose des restrictions aux casinos du NevadaMalheureusement, la pandémie internationale de coronavirus Covid-19 ne se conjugue pas encore au passé. C’est ainsi que de nouvelles restrictions sont régulièrement mises en place un peu partout à travers la planète. Après un reconfinement décidé en France par le président de la république Emmanuel Macron, c’est le gouverneur démocrate du Nevada Steve Sisolak qui vient de faire une série d’annonces.

Au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée le dimanche 22 novembre 2020, on a ainsi appris par exemple que les casinos de l’Etat devaient réduire leur capacité de 50% à seulement 25%, à partir du mardi 23 novembre à 12h01 pour une durée de 3 semaines.

Des mesures plus strictes à prévoir si nécessaire

Bien sûr, les nouvelles restrictions mises en place dans l’Etat du Nevada ne concernent pas uniquement les établissements de jeux. C’est ainsi que dès le 23 novembre, tous les restaurants dont ceux des casinos, ne peuvent plus accueillir que les clients ayant effectué une réservation au préalable. De plus, il ne peut y avoir plus de 4 personnes en même temps sur une table.

Le gouverneur Steve Sisolak espère que ces nouvelles mesures permettront de lutter contre l’augmentation des cas de contamination au Coivd-19. En effet, si elles ne se montrent pas suffisamment efficaces, des restrictions plus strictes devront être mises en place, ce qu’il ne souhaite pas devoir imposer à des secteurs d’activité déjà particulièrement touchés par la crise sanitaire internationale.

>>> Cet article peut vous intéresser : “Las Vegas Sands veut vendre ses casinos américains

Des restrictions à appliquer même pendant Thanksgiving

Toutes ces nouvelles mesures doivent s’appliquer, même durant la fête de Thanksgiving qui a lieu le jeudi 26 novembre prochain. Ainsi, les casinos ne pourront pas dépasser 25% de leur capacité habituelle dans leurs salles de jeu et cela, peu importe le nombre de touristes se rendant à Las Vegas durant cette semaine de vacances.

En effet, cette ville du Nevada a toujours été une destination prisée par les joueurs, pendant Thansgiving. D’ailleurs, il semblerait que les américains ne soient pas décidés à suivre les recommandations des autorités sanitaires de ne pas voyager. C’est ainsi que différentes prévisions annoncent d’ores et déjà un nombre important de touristes à Las Vegas, dans les prochains jours, même s’il faut s’attendre à ce que le chiffre de 290 000 visiteurs de l’année dernière ne soit quand même pas dépassé.

Au cours de sa conférence de presse, Steve Sisolak en a également profité pour rappeler que des amendes sont prévues pour tous les casinos du Nevada qui ne respecteraient pas ces nouvelles restrictions.

Les casinos du Nevada durement touché par la crise sanitaire

Pour rappel, le gouverneur du Nevada a été contraint, au cours du mois de mars dernier, de fermer tous les casinos de l’Etat. Ces derniers n’ont ainsi pu accueillir les joueurs pendant une période de plus de 11 semaines. Ce n’est ainsi qu’au début du mois de juin suivant qu’ils ont à nouveau été autorisés à accueillir les visiteurs.

Même s’ils sont maintenant ouverts au public, les établissements de jeux de Las Vegas peinent encore à attirer en masse les joueurs. Ils souffrent notamment du manque de touristes internationaux. Ainsi, certains complexes comme par le Mandalay Bay et le Mirage ont préféré mettre en place une fermeture durant la semaine pour ouvrir leurs portes uniquement le week-end.