Casinos de Singapour

Destination touristique parmi les plus prisées de ces dernières années, Singapour, la cité-État, représente également depuis peu, un sérieux concurrent pour les plus grandes cités du jeu de hasard de la planète. En effet, si jusqu’à récemment il aurait été difficile d’imaginer une telle percée des casinos sur cette petite île à la réputation plutôt stricte, Singapour bouscule aujourd’hui sérieusement l’ancienne hégémonie de Las Vegas déjà fortement mise à mal par les casinos de Macao.

Naissance et essor de Singapour

Avant de devenir la cité ultra moderne et le grand pôle économique qu’elle est aujourd’hui, Singapour connut successivement la colonisation néerlandaise puis anglaise. Fondée dès le XIVe siècle sous le nom de Temasek (qui signifie « la ville de la mer »), Singapour prit ensuite son nom actuel signifiant « ville du lion » en sanskrit. Indépendante en 1965,  l’île entame un développement économique soutenu qui lui fait intégrer le groupe des « Dragons d’Asie » comprenant également la Corée du Sud, Hong Kong et Taïwan. À la base de cette ascension, il y a le Port de Singapour. Second port mondial après celui de Shanghai, il représente une source sûre de revenus pour l’île, mais aussi une véritable porte d’ouverture du pays à l’international. Singapour connaît alors une urbanisation impressionnante qui lui donne un tout nouveau visage et offre des conditions propices au développement du tourisme dans la cité-État. L’île attire alors de plus en plus de visiteurs et de nombreux grands groupes financiers mondiaux en font leur base asiatique. L’État prospère et le paysage urbain de Singapour devient l’un des plus séduisants de la planète avec ses immenses buildings, ses infrastructures à l’architecture ultra moderne, sans oublier sa magnifique Marina Bay. Cependant, en marge de ce développement, Singapour instaure de nombreuses règles de conduite jugées très restrictives par de nombreux Occidentaux. L’autocensure est érigée en lois qui donnent à la cité, l’image d’un État « anti-plaisir.” Mais bienheureusement, ces dernières années ont marqué un tournant important à ce niveau.

Ouverture aux jeux de casinos

Aussi incroyable que cela puisse paraître, aucun casino n’était ouvert à Singapour jusqu’à il y a quelques années. Assez restrictives, les lois locales autorisent en effet les jeux d’argent institutionnels tels que le loto, les courses de chevaux et les paris sportifs, mais n’accordent aucun droit d’exercice aux promoteurs de casinos… jusqu’en 2010. Désirant booster son potentiel touristique, Singapour ouvre alors ses portes à quelques grands promoteurs mondialement reconnus. Deux immenses casinos s’installent donc au cours de cette année et dopent immédiatement les chiffres de l’économie nationale. En 2010, Singapour enregistre ainsi une croissance record de 14,7 %, largement portée par les revenus générés par ces deux grandes enseignes devenues incontournables pour les « high rollers » d’Asie et du monde entier. Le luxe renversant associé aux excellentes conditions de sécurité et à la bonne réputation économique de l’île font en effet de Singapour la nouvelle destination incontournable du jeu de casino. Dès 2011, les revenus générés par les deux méga casinos singapouriens atteignent 6,3 milliards de dollars, dépassant ainsi ceux de Las Vegas et plaçant la ville-Etat au second plan mondial juste après Macao. Une ascension fulgurante qui se maintient même si la capitale historique mondiale du jeu reste une concurrente de taille pour cette seconde place. Il faut toutefois noter que malgré cette ouverture et cet essor des jeux de casino à Singapour, les lois demeurent assez strictes dans le domaine, notamment vis-à-vis des populations locales qui doivent payer un droit d’entrée de 100 $ singapouriens avant d’avoir accès aux salles de jeux des deux méga casinos de la cité.

Deux méga casinos pour des méga recettes

Le paysage des casinos n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus large ou diversifié à Singapour. Pour faire simple, il y a tout juste deux casinos. Mais n’importe lesquels.

  • Resorts World Sentosa. Ouvert en 2010, ce gigantesque complexe est la propriété du groupe malaisien Genting. Estimé à un coût total de 5 milliards de dollars US, le complexe qui est construit sur l’île de Sentosa comprend le plus grand océanorium de la planète et est composé de 4 hôtels 5 étoiles abritant plus de 1800 chambres et dix restaurants. Bâti sur 15 000 m², le casino propose plus de 500 tables de jeu et 2400 machines à sous qui accueillent chaque année des milliers de visiteurs. En 2013, ce casino a généré un bénéfice de 2,942 milliards de dollars.
  • Marina Bay Sands. Appartenant au groupe Las Vegas Sands de Sheldon Adelson, le Marina Bay Sands est un véritable monstre de luxe et de modernisme. Ayant coûté environ 8 milliards de dollars US, ce gigantesque complexe est le plus cher au monde. Possédant notamment trois superbes piscines extérieures perchées à 200 mètres d’altitude, il propose toutes les infrastructures et tous les espaces de divertissement imaginables pour un séjour mémorable. Son casino, qui s’étend sur 15 000 m², possède 1500 machines à sous et 600 tables de jeu réparties sur quatre niveaux. Bénéfices réalisés en 2013 : 3,135 milliards de dollars US.

Articles sur les Casinos de Singapour

  • Grande gamme de tables de black jack sur mobile

Pourquoi jouer au black jack sur mobile est un jeu d’enfant ?

novembre 12th, 2019|0 Commentaire

La généralisation de l’utilisation des appareils mobiles n’a pas manqué d’impacter les critères de développement des jeux de casino en ligne. Depuis quelques années, les productions qui étaient autrefois disponibles uniquement sur PC sont aussi désormais accessibles sur mobile. Ainsi, si vous êtes donc un passionné de black jack, [...]

  • Casino Wynn de Las Vegas

Wynn Casino Las Vegas poursuit un canadien pour une dette de 76000 $

novembre 10th, 2019|0 Commentaire

Le groupe Wynn Resorts, à travers sa filiale Wynn Las Vegas, a lancé des poursuites judiciaires contre Paul Se Hui Oei, un homme d’affaires canadien qui aurait contracté une dette de 76 000 $ depuis plusieurs mois. Décidé à entrer en possession de son dû, le casino américain a sollicité [...]

  • Vue aérienne de Macao et ses casinos

Les recettes des jeux encore en baisse à Macao

novembre 9th, 2019|0 Commentaire

Un peu dans la même veine que les précédents, le mois d’octobre n’a pas été des plus reluisants pour les activités de jeux de casino à Macao. La Mecque asiatique des casinos a en effet connu une nouvelle période de baisse des recettes. Une situation qui serait liée, selon les [...]

  • Partenariat entre Bestoft et Bombagames

Betsoft Gaming signe un partenariat avec Bombagames

novembre 8th, 2019|0 Commentaire

Betsoft, l’un des leaders de l’industrie des machines a sous en ligne, a récemment signé un accord de partenariat avec l’opérateur de casino croate Bombagames. Cet accord représente une intéressante opportunité pour le casinotier qui pourra désormais proposer aux joueurs la gamme complète des jeux de cet éditeur à [...]