Casinos de Monaco

Indissociable de l’histoire du casino européen, la Principauté de Monaco reste l’une des destinations les plus emblématiques et les plus attractives de l’univers du gambling. Abritant depuis le XIXe siècle quelques-uns des plus prestigieux du monde, ce petit rocher de 2 km² installé sur la Côte d’Azur attire en effet chaque année des dizaines de milliers de visiteurs.

Naissance et essor du rocher monégasque

Second plus petit état indépendant du monde après le Vatican, le rocher monégasque a une histoire vieille de plusieurs milliers d’années. La ville a ainsi vu se succéder différentes peuplades de toute l’Europe jusqu’à la fin du XIIIe siècle. À partir de 1297, les Grimaldi imposent leur monarchie sur le rocher. C’est le début de l’ère moderne de Monaco qui se voit succéder à sa tête les souverains de cette dynastie. Passant sous différents protectorats et nouant diverses alliances, la ville ne connaît toutefois pas de grand essor jusqu’à la moitié du XIXe siècle.

De Charles III à la SBM

Mis à mal par les révoltes de 1848 et la sécession de Menton et Roquebrune qui appartenaient jusque-là à la principauté, le rocher entamera sa période faste grâce au Prince Charles III, héritier de Florestan Ier. Alors que ce dernier avait imposé des impôts à l’origine des révoltes populaires, Charles III, suivant les conseils de sa mère, autorise à partir de 1856 la création de casinos et de maisons de jeux sur le rocher dans l’espoir de rendre la cité-État plus attractive et de mobiliser d’importantes ressources financières pour son développement. Ainsi, alors que les jeux de hasard sont interdits dans toute l’Europe, Monaco fait exception.

Le souverain s’implique activement et ramène notamment de l’un de ses voyages en Italie, le baccarat. Mais le premier casino ouvert dès 1857 ne connait pas le succès espéré et ferme très vite ses portes. Charles III ne désespère pas pour autant et décide en 1863 d’accorder la gestion complète du casino, du théâtre et des hôtels du rocher à la Société des Bains de Mer et du Cercle des Étrangers (SBM), fondée par les frères Blanc et dirigée par François Blanc. Féru des jeux de casinos et ayant déjà une expérience significative en Allemagne, celui-ci parvient à impulser une nouvelle dynamique dans la Principauté monégasque grâce au soutien indéfectible du souverain et grâce à ses tables de roulette moderne dont il est l’un des précurseurs. Charles III continuera de s’impliquer notamment en modernisant le quartier des Spélugues qu’il renommera Monte-Carlo à sa propre gloire.

En 1869, Charles III poursuit sur sa lancée et supprime les impôts mobiliers, fonciers et personnels sur le rocher, en faisant ainsi un paradis fiscal. Les investisseurs affluent, faisant profiter à l’économie locale d’un développement spectaculaire en quelques années. Les joueurs de toute l’Europe s’abonnent aux hôtels et casinos de la SBM. Celle-ci profite pleinement de son monopole et crée plusieurs autres établissements pendant que la Principauté devient une destination touristique de choix pour la bourgeoisie avec ses palaces, ses hôtels, ses boutiques de luxe, ses salles de jeux et sa marina couverte de yachts sensationnels. Étape incontournable des grands circuits de jeu, Monaco occupe aujourd’hui une place de choix dans le classement des cités mondiales du casino.

Casinos terrestres de Monaco

Les casinos de Monaco sont principalement détenus par la SBM devenue Groupe Monte-Carlo SBM.

Casino Monte-Carlo : Situé au cœur de la principauté, Casino Monte-Carlo fut érigé en 1879 par Charles Garnier à la suite du premier casino installé en 1863. La Société des Bains de Mer veut alors en faire le lieu du jeu de casino par excellence. Devenu mythique, il propose aujourd’hui 2 grandes salles de jeu (Renaissance et Amériques) avec plus de 120 machines à sous ainsi qu’un salon public et différents salons privés avec des tables de jeu où se sont déroulées des parties légendaires.

Casino Café de Paris : Possédant le plus grand parc de machines à sous de toute la Côte d’Azur, le Café de Paris est la destination de tous les joueurs en quête de méga jackpots. Le casino propose en effet un choix de plus de 500 machines, dont des classiques bandits manchots, des vidéos poker et des machines multijeux.

Sun Casino : C’est le plus américain des casinos de Monte-Carlo. Construit et aménagé sur le thème du cirque et de la fête, il propose aux amateurs de poker, de roulette américaine et autres jeux de casino américains.

Monte-Carlo Bay Casino : Situé près du Sporting  Monte-Carlo, à l’intérieur du luxueux Monte-Carlo Bay Hôtel & Resort, il propose un total de 167 machines à sous, dont un lot de 28 est installé en terrasse.

Casino La Rascasse : Il est totalement dédié aux machines à sous. Au total, ce sont donc 50 machines qui sont accessibles dans ce complexe situé en bord de mer. On peut ainsi y jouer en terrasse et remporter un jackpot tout en profitant de superbes vues.

Articles sur les Casinos de Monaco

  • Décès de Stanley Ho à l'âge de 98 ans à Macao

Mort de Stanley Ho, le pionnier des casinos de Macao

mai 28, 2020|0 Commentaire

Une légende de l'industrie des jeux d'argent vient juste de s'éteindre. En effet, le mardi 26 mai 2020 sur les coups de 13h, le mythique magnat des casinos terrestres de Macao, Stanley Ho Hung Sun, est mort à l'âge de 98 ans au Sanatorium et Hôpital de Hong Kong. Fondateur

  • La table de black jack en live Power Blackjack sur Dublinbet

Power Blackjack : Un jeu live pour quadrupler sa mise sur Dublinbet

mai 27, 2020|0 Commentaire

Il faut bien reconnaître une chose : jouer au blackjack live dans un casino en ligne, c'est toujours une expérience très grisante. Néanmoins, certains joueurs peuvent parfois ressentir un petit peu de lassitude à utiliser inlassablement toujours les mêmes stratégies. Heureusement pour eux, le logiciel Evolution Gaming vient juste de

  • Partenariat entre le casino Golden Nugget et Evolution gaming

Golden Nugget passe un accord avec Evolution Gaming

mai 26, 2020|0 Commentaire

L'opérateur américain Golden Nugget exploite des casinos terrestres dans plusieurs Etats américains : au Nevada, au New Jersey, au Mississippi et en Louisiane. Au cours de l'année 2016, il s'impose aussi comme le tout premier à proposer légalement des jeux de casino en ligne au New Jersey où il détient actuellement