Donald Trump: Le magnat des casinos d’Atlantic City

Donald Trump : des casinos à la présidence des Etats UnisRiche excentrique pour certains, homme d’affaires accompli pour d’autres, Donald Trump est de ces hommes d’affaires qui font beaucoup parler d’eux. Magnat de l’immobilier, « The Donald » est le prototype du puissant capitaliste américain qui s’affiche et développe autant que possible son image. Il a en effet très tôt compris à quel point la célébrité peut être lucrative.

Le fils de son père

Contrairement à Sheldon Adelson ou encore Kirk Kerkorian, Donald Trump n’est pas vraiment ce que l’on pourrait appeler un self-made-man. Né à New York, dans le Queens, le 14 juin 1946, Donald Trump est en effet né dans une famille relativement aisée. Son père, un émérite investisseur immobilier lui impose, à lui ainsi qu’à ses 4 frères et sœurs, une éducation traditionnelle et très stricte. Ainsi, jugé très tôt un peu trop actif, il est envoyé, dès l’âge de 13 ans à l’académie militaire de New York. Il y forgera son caractère avant de rejoindre l’université Fordham, puis l’université de Pennsylvanie où il obtient son diplôme en économie. Il rejoint alors l’entreprise immobilière de son père où il fait ses premières armes. Pendant les années qui vont suivre, il sera donc moulé par son père, véritable mentor, qui lui apprend toutes les ficelles de l’immobilier et fait de lui un redoutable homme d’affaires. Durant ses premières années d’activité, il reste ainsi sous la tutelle de son père qui prend une part active dans ses succès et dans sa nouvelle notoriété. Donald déménagera cependant en 1971 pour s’installer à Manhattan en 1971. Il commence alors à fréquenter assidument le gratin mondain, poursuivant son ascension économique et sociale. Mais ce qui donnera un véritable coup de pouce à sa notoriété, ce sont ses frasques et ses apparitions télé extravagantes dont les médias américains se font régulièrement l’écho et deviennent friands.

Naissance et évolution de l’empire Trump

Fidèle aux enseignements de son père, Trump décide de bâtir son empire dans l’immobilier. Il fonde alors la Trump Organization et se lance dans la construction de bâtiments prestigieux aux dimensions et au luxe renversants. La plupart sont érigés dans l’État de New York et portent son nom. C’est le cas notamment du premier gratte-ciel qu’il fait bâtir en 1983 à New York: la Trump Tower. Idem pour la Trump World Tower, le plus grand immeuble d’habitation de la planète, érigé lui aussi à New York. New York abrite également le Trump Palace Condominium et le Trump SoHo Hôtel, tandis que la Trump Tower est érigée à Chicago en 2009.

Las Vegas accueille pour sa part le Trump Las Vegas, tandis que tous les inconditionnels de casino peuvent découvrir à Atlantic City le fameux Trump Taj Mahal, véritable royaume du jeu et de la démesure. Car en plus de son activité principale, Donald Trump est comme beaucoup d’hommes riches, amateur de jeux de casinos. Le Trump Taj Mahal qui est construit en 1990 représente ainsi pour lui une véritable occasion d’étendre son champ d’activité et de multiplier ses revenus. Mais la crise immobilière de 1990 bouleverse ses plans compte tenu des pertes qu’elle lui fait subir. Et Trump n’est pas au bout de ses peines. 1995 sera en effet marqué par les pertes colossales subies par le casino d’Atlantic City. Mais alors que beaucoup ne vendent plus cher sa peau, Donald Trump se relève de ce coup dur grâce à une diversification de ses activités et à un autre de ses coups de génie.

Investir dans sa célébrité

Tirant des leçons de ces mésaventures, Trump décide de diversifier ses revenus. Profitant de la célébrité et de la solide réputation qu’il a acquise, il fait alors de son nom son principal fonds de commerce. Une idée de génie qui lui permettra d’encaisser chaque année des dizaines de millions de dollars supplémentaires. Trump mettra ensuite sur place sa propre émission de télé-réalité dès 2004. Coproduite par la  Trump Productions LLC, l’émission qui est diffusée sur la NBC permet au milliardaire d’encaisser encore des revenus supplémentaires. En remerciement de ses investissements dans l’industrie du cinéma, Donald recevra par une étoile sur Sunset Boulevard.

Autres activités de Donald Trump

En 1996, Trump envisage une carrière politique. Il se présente en effet aux primaires pour être le candidat du Parti Républicain pour les Présidentielles américaines. Il ne réussit malheureusement pas à séduire les électeurs du parti en raison notamment d’un programme jugé trop libéral. Chose assez logique puisqu’il est avant tout un homme d’affaires. Il quitte ensuite le parti en 1999, mais annoncera de nouveau sa candidature pour les primaires de 2011. Il renoncera toutefois au dernier moment, abandonnant ainsi toutes ses ambitions de devenir un jour Président des États-Unis.

Par ailleurs, Trump est depuis 2005 le porte-parole d’ACN Inc, une société de marketing de réseau intervenant principalement au Canada et aux États-Unis à laquelle il prête son image, symbolisant la réussite américaine. Enfin, Donald Trump est devenu Président des Etats-Unis d’Amérique le 8 novembre 2016 en succédant à Barack Obama.