Arnaque à grande échelle au jeu Monopoly de McDonald’s

//Arnaque à grande échelle au jeu Monopoly de McDonald’s

Arnaque à grande échelle au jeu Monopoly de McDonald’s

Arnaque au jeu de Monopoly de Mac Donald'sC’est l’invraisemblable histoire d’un agent de sécurité qui, sur un peu plus de 12 années, a réussi à arnaquer la bagatelle de 24 millions $ en biens et espèces, à l’une des plus grandes multinationales du monde. Jerome Jacobson avait en effet trouvé le moyen de voler et de revendre discrètement des vignettes gagnantes du très célèbre jeu à gratter Monopoly organisé par McDonald’s depuis 1987. Un fait divers qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des producteurs d’Hollywood qui devraient assez rapidement le porter sur grand écran.

12 années de fraudes

En ce début de septembre 2001, l’agent Dent du FBI et toute son équipe sont sur le point de résoudre l’une des arnaques les plus rocambolesques de ces dernières années. Alerté par Aly Murray, responsable à la communication chez McDonald’s, l’agent fédéral a en effet ouvert une enquête, 5 ans plus tôt, sur des soupçons d’une possible fraude aux vignettes du célèbre jeu à gratter Monopoly, organisé chaque année par le géant du fast-food. La jeune femme est alors persuadée que l’un des gagnants d’une vignette de 1 millions $ a fraudé, et fait part de ses doutes au bureau fédéral. Démarrent alors de longues investigations qui vont faire remonter les enquêteurs, jusqu’en 1989, aux débuts d’une fraude assez spectaculaire.

Jerome Jacobson, l’ex-policier qui passa de l’autre côté

Alors qu’il a tout pour faire une belle carrière dans la police, Jacobson doit abandonner ce rêve après seulement une année de services au sein de la police de Floride. Paralysé par une maladie subite, l’homme est contraint d’envisager une reconversion après de longues années de convalescence. Soutenu par sa femme, il quitte la Floride et s’installe à Atlanta, où il démarre une nouvelle carrière d’agent de sécurité dans le début des années 80. Et les choses se passent assez bien pour Jacobson qui fait l’unanimité auprès de ses supérieurs pour ses excellents états de service. En 1988, la firme Simon Marketing, qui vient de se voir attribuer le marché de l’impression et de la distribution des vignettes du nouveau jeu à gratter de McDonald’s, le recrute en qualité de responsable de la sécurité. Et c’est là que tout bascule.

Jacobson joue alors un rôle essentiel dans le dispositif d’organisation de ce jeu d’envergure internationale. C’est en effet lui qui doit mettre sous enveloppes scellées, les vignettes et en assurer la distribution dans l’ensemble des restaurants McDonald’s des Etats-Unis et du Canada. Pour cette mission, l’ex-policier touche une belle petite paie qui le met à l’abri du besoin. Mais la tentation est trop forte. Il finit par y succomber au bout de quelques mois. A partir de 1989, il met alors en place, un vaste réseau qui lui permet d’écouler des vignettes gagnantes volées. En échange de ces dernières, Jacobson perçoit différentes sommes d’argent. Pour son premier coup, il vendra ainsi une vignette gagnante de 10 000 $ à 2 000 $. L’arnaque ainsi montée dure 12 années au cours desquelles celui qui est désormais le cerveau de tout un réseau, fait affaire avec de nombreuses personnes aux profils très variés.

Bientôt sur grand écran

Lors de son arrestation, Jacobson révélera avoir, de son côté, découvert une fraude organisée par Simon Marketing. Avec différentes complicités externes, l’entreprise s’assurait en effet que tous les gagnants des vignettes soient aux Etats-Unis. Jusqu’en 2001, il n’y avait ainsi aucun gagnant canadien du jeu. Mais cela ne permis pas à l’arnaqueur d’éviter la case prison. Il y passa en effet 15 années et tous ses biens furent saisis. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. En effet, suite à la publication, le 29 juillet dernier, d’un article relatant toute l’affaire, plusieurs grands studios américains ont manifesté leur intérêt pour acquérir les droits de son adaptation au cinéma. Au final, c’est le studio 20th Century Fox qui a remporté le marché. Selon différentes indiscrétions, c’est Ben Affleck qui devrait réaliser le film, avec Matt Damon en premier rôle.

By |2018-08-08T07:17:17+00:00août 8th, 2018|Categories: Mc Donalds|Tags: , |0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Internet utilise des cookies et des services tiers. Pour continuer veuillez cliquer sur le bouton "J'accepte". J'accepte