Le Casino Star Gold Coast en Australie Vs un joueur de baccarat VIPIl est connu que les joueurs asiatiques sont de fervents joueurs de baccarat. D’ailleurs, ce n’est pas par hasard si les casinos de Macao et de Singapour disposent de plus de tables de baccarat que de roulette ou de black jack. En effet, il suffit de faire un tour dans les casinos asiatiques pour prendre la mesure du jeu de baccarat. Les joueurs se ruent sur ces tables notamment les joueurs high rollers qui ont accès à des tables privées aux mises affolantes.

Les casinos du monde entier portent une attention particulière à ces joueurs de haut rang. C’est le cas du casino Star Gold Coast en Australie qui a mis les petits plats dans les grands pour que Dr Wong Yew Choy, un joueur de baccarat qui réside à Singapour, vienne jouer sur ses tables. Le problème est que ce joueur ne veut pas honorer ses dettes de 43 millions AUD soit 27 millions d’euros suite à des erreurs répétées des croupiers.

Croupiers en Direct vous dit tout sur cette affaire de gros sous entre un joueur de baccarat high roller et un casino australien

Dette au jeu de baccarat de 43 millions AUD au casino Star Gold Coast

Dr Wong Yew Choy réside à Singapour et fait partie de ces joueurs high rollers qui n’ont pas froid aux yeux. Pour dépenser plus de 8,5 millions AUD par jour et ce pendant 5 jours, il faut avoir un compte en banque bien fourni. C’est le cas de ce businessman qui a une passion en particulier : jouer au baccarat. Ainsi, le casino australien Star Gold Coast a affrété un jet privé pour que Dr Wong Yew Choy puisse venir quelques jours histoire de passer du bon temps dans son hôtel. Et par la même occasion se faire plaisir sur son jeu de prédilection, le baccarat.

Pour faire venir des joueurs de haut rang sur ses tables VIP, les casinos ne manquent pas d’argument marketing. De la Suite Royale en passant par la limousine et autres faveurs financières pour jouer sans compter, rien n’est trop beau que de gâter ce type de profil. Le casino Star Gold Coast a donc donné carte blanche au joueur pour qu’il puisse jouer au baccarat sur une de ses tables VIP. En échange, le joueur a signé un chèque en blanc histoire de s’engager à payer ses dettes.

En 5 jours, le joueur VIP Dr Wong Yew Choy a laissé une ardoise sur la table VIP de baccarat de plus de 43 millions de dollars australiens. Jouer plus de 8,6 millions AUD par jouer au baccarat, c’est pas donné à tout le monde ! Une coquette somme réclamée par Star Entertainment Group, la maison mère du casino Star Gold Coast.

Erreurs répétées des croupiers

Le joueur singapourien a demandé à sa banque de bloquer le chèque qu’il a donné au casino. La raison invoquée : trop d’erreurs des croupiers. En effet, le joueur a dénoncé le fait que les croupiers retournaient les cartes du joueur alors qu’il devait le faire lui-même. Le casino avait reconnu quelques erreurs et une lettre d’excuses lui avait été adressé. Ceci étant, Dr Wong Yew Choy a continué de jouer aux tables de baccarat et perdre toujours plus. Le joueur n’a pas réglé ses dettes depuis 2018. Suite à de nouvelles erreurs des croupiers, le joueur a cessé de jouer et il est rentré chez lui. Star Entertainment Group s’est donc tourné vers la Haut Court de Singapour pour régler ce litige. Le casino a tente a maintes reprises de trouver un accord a l’amiable avec son joueur high roller. Mais en vain.

La justice de Singapour tranchera et chaque partie devra apporter des preuves pour régler cette affaire. Si Dr Wong Yew Choy avait jouer sur la table de baccarat en ligne d’Evolution Gaming, la Baccarat Control Squeeze, il n’aurait pas été confronté à ce problème. En effet, le joueur peut retourner lui-même les cartes de manière virtuelle avant même que le croupier le fasse réellement. Affaire à suivre.

Jouez au baccarat face a de vrais croupiers ici !