Un joueur canadien attaque en justice le Casino Caesars WindsorLe complexe casinotier Caesars Windsor Casino et l’Ontario Lottery and Gaming (OLG) ont été assignés en justice par un joueur compulsif qui a perdu une somme de 342 000 dollars canadiens dans le casino.

Pour ce joueur, cet établissement canadien aurait dû l’empêcher de jouer dans ses murs. En guise de dédommagement, il exige 500 000 dollars canadiens de la part du casino et de l’institution.

Une affaire bien étrange qui implique un individu aux nombreux faits d’armes.

Ce qu’il reproche au casino

Le Caesars Windsor Casino est l’un des plus grands hôtel-casino de la province de l’Ontario au Canada. Lieu de divertissement parmi les plus appréciés de la région, l’établissement voit sa réputation quelque peu écorchée depuis quelques temps, du fait de l’un de ses joueurs. En effet, Tarwinder Shokar reproche au Caesars Windsor Casino de l’avoir laissé perdre une importante somme en jouant sur ses tables.

Cette perte a été enregistrée en trois visites effectuées au casino en octobre 2013. Au cours des deux premières visites effectuées les 17 et 18 octobre 2013, il a perdu environ 92 000 dollars canadiens. Il a ensuite perdu environ 250 000 dollars canadiens le 23 octobre 2013. Selon ses déclarations, le casino aurait dû avoir connaissance de son état de dépendance au jeu et prendre les mesures qui s’imposent.

Il affirme par ailleurs que le personnel de l’établissement lui aurait servi trop d’alcool, et que les employés l’auraient encouragé à jouer alors qu’il était ivre. Il exige donc que le casino lui paie un montant d’environ 500 000 dollars canadiens au titre des dommages et intérêts.

Son avocat, Lain Mackinnon a abondé dans le même sens. Pour lui, le casino et l’Ontario Lottery and Gaming, juridiction qui contrôle les activités de jeu dans la province, ont failli à leur mission. Selon les propos de l’homme de droit, il ne fait aucun doute que les deux entités sont bien au courant de l’état de son client puisque plusieurs autres casinos de la province le connaissent, et lui ont même interdit l’accès à leur salle.

En outre, selon les médias, Shokar aurait été condamné pour fraude criminelle. Tant de raisons qui auraient dû permettre de l’empêcher de jouer dans ce casino et de perdre cette somme faramineuse.

Un récidiviste avéré

Avant le Caesars Windsor Casino, Tarwinder Shokar avait déjà eu quelques soucis avec  un autre établissement de l’Ontario. Il s’agit d’Elements Casino dans lequel il avait perdu tout son argent il y a quelques années. Désespéré, l’homme s’était alors jeté devant un camion dans l’intention de se suicider.

Il a heureusement survécu de cet accident prémédité, avec de graves blessures. Une importante somme lui avait ensuite été versée par la compagnie d’assurance du casino. Une fois rentré en possession de ces fonds, il avait recommencé à chercher un autre établissement dans lequel jouer.

Cette recherche l’a mené vers une agence de voyage spécialisée dans les visites de casinos qui l’a finalement redirigé vers le Caesars Windsor Casino…