Légalisation des casinos en ligne en Suède

/, Casino legal Suede/Légalisation des casinos en ligne en Suède

Légalisation des casinos en ligne en Suède

Svenska Spel perd son monopole d'etat au profit des casinos en ligneLa Suède prend la voie d’autres pays européens notamment l’Italie et l’Espagne en légalisant son marché des jeux en ligne. Ainsi, les casinos en ligne seront légaux au 1er janvier 2019 en Suède. Jusqu’à présent 22 casinos en ligne ont déposé leur candidature pour proposer en toute légalité leurs jeux. Le nombre de demandes de licences devraient facilement doubler voire tripler d’ici le prochain semestre. En effet, le marché suédois est très important pour les opérateurs de jeux en ligne du fait que les suédois aiment jouer que ce soit au casino, au poker ou aux paris sportifs. D’ailleurs, de nombreux suédois ont fait la une de l’actualité en décrochant des jackpots progressifs en jouant sur leur mobile. La Suède franchit un pas en légalisant les casinos en ligne. Croupiers en Direct vous en dit plus sur Svenska Spel qui perd son monopole d’état.

Fin du monopole d’état de Svenska Spel

Svenska Spel est en Suède l’équivalent de la Française des Jeux. Cet organisme détient le monopole d’état en matière de jeux. Depuis de nombreuses années, Svenska Spel est dans le collimateur de la Commission Européenne du fait que les opérateurs de casinos en ligne sont en droit de proposer leurs services aux joueurs européens. Ainsi, la Suède a revu sa copie et va ouvrir son marché des casinos sur Internet. Il va donc délivrer des licences de jeux aux opérateurs qui vont devoir respecter un cahier des charges strictes en matière de protection des joueurs. De plus, en cas de problème avec des casinos, les joueurs sauront vers qui se tourner en cas de plainte que ce soit pour s’auto exclure ou pour des paiements de gains non honorés. La protection des joueurs sera bien plus efficace avec des casinos en ligne légaux qu’avec des opérateurs sans licence qui font ce qu’ils veulent.

Aujourd’hui, Svenska Spel a reçu 22 demandes de licences de casinos en ligne. Dans 6 mois, quand le marché suédois sera entièrement ouvert et légal, le nombre de licence devrait atteindre le double voire le triple. Avec seulement 10 millions d’habitants, la Suède est un marché important pour les opérateurs. En effet, les scandinaves notamment les suédois sont très proches avec les jeux en ligne et ils y jouent principalement depuis leur mobile. Nous avons à maintes reprises évoqué des jackpots progressifs notamment du logiciel Netent remportés par des suédois.

>> Lire également : “Casino Mobile : Jackpot progressif Netent fait un nouveau millionnaire

Ouverture du marché sur les modèles italien et espagnol

La Suède va donc ouvrir son marché des jeux en ligne aux opérateurs sur le même modèle que l’Italie et l’Espagne. En effet, les opérateurs qui souhaiteront mettre à disposition des suédois des jeux de machines à sous ou des tables avec croupiers en direct pourront le faire sous certaines conditions. Ils devront se soumettre à un cahier des charges afin de protéger les joueurs. Des casinos en ligne de renommée internationale comme Mr Green, Leo Vegas ou encore Unibet qui ont des origines suédoises sont bien partis pour obtenir le saint Graal. Contrairement au modèle Belge, les casinos en ligne n’ont aucun lien avec les casinos en dur. Au plat pays, seuls les casinos terrestres peuvent proposer leurs services aux joueurs belges via leur partenariat avec des casinos en ligne. Par exemple, le casino en ligne leader en Belgique, Casino777 est lié au Casino de Spa. En Suède, les opérateurs devront montrer patte blanche pour avoir leur licence légale de jeux.
On saura donc dans six mois quels casinos en ligne seront légaux en Suède. Affaire à suivre.

By |2018-08-08T15:21:21+00:00août 4th, 2018|Categories: Casino en ligne, Casino legal Suede|Tags: , |0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Internet utilise des cookies et des services tiers. Pour continuer veuillez cliquer sur le bouton "J'accepte". J'accepte