MGM National Harbor CasinoProfitant d’une récente disposition légale, plusieurs établissements casinotiers de l’Etat du Maryland ont revu à la baisse les niveaux de payement sur les mises de base gagnantes à certaines de leurs tables de jeu. C’est le cas notamment du MGM National Harbor. Ouvert il y a seulement quelques semaines, le tout nouvel établissement a ainsi fait de nombreux mécontents dans le rang des joueurs, notamment ceux de Blackjack.

Des payements à 6 :5 sur les mises de base au Blackjack

Les joueurs de Blackjack qui se sont rendus au MGM National Harbor après l’inauguration de l’établissement ont eu une assez  mauvaise surprise. Le nouvel établissement a en effet décidé d’appliquer des cotes de payement réduites sur les tables de ce jeu. Ainsi, au lieu de l’habituel payement de 3 :2 accordé en cas de Blackjack, la maison n’a reversé que 6 :5 sur les parties gagnantes avec la mise minimale de 25 $. En d’autres termes, au lieu des 37,50 $ auxquels ils s’attendaient a obtenir aux tables de blackjack, les joueurs ont dû se contenter des 30 $ accordés par le casino. Ce qui représente, bien entendu, un manque à gagner significatif pour les petits parieurs qui n’ont pas tarder à manifester leur colère sur les forums et les réseaux sociaux.

Une mesure qui ne fait pas l’unanimité

Si les plaintes des joueurs sont tout à fait justifiées, il n’en demeure pas moins que les nouvelles règles appliquées par le MGM National Harbor à ses tables de Blackjack sont tout à fait légales dans le Maryland, en tout cas depuis peu. L’Etat a en effet récemment voté une batterie de dispositions offrant plus de souplesse aux propriétaires d’établissements de casino. Alors que la moindre modification des règles et des dispositions de payement aux tables était jusque-là soumise à de longues procédures, la Commission des jeux du Maryland permet désormais aux promoteurs de prendre plus facilement certaines mesures tendant à assurer leur attractivité commerciale. Cela inclut une extension plus simple de leur offre de jeu, ainsi que l’application de règles de payements particulières sur les mises minimales aux tables de certains jeux comme la Roulette, le Blackjack et le Poker, entre autres.

Mais il faut dire que cette nouvelle politique n’est pas du goût de tout le monde. En effet, en plus des joueurs qui se sentent lésés par ces nouvelles cotes peu avantageuses, plusieurs responsables de l’industrie du jeu d’argent ont manifesté leur réserve face à de telles dispositions. C’est le cas notamment de Alan Woinski, Président de la Gaming USA Corp. Qui a récemment fait part de ses inquiétudes concernant cette nouvelle « largesse » accordée aux casinos du Maryland. Pour lui, il est nécessaire de maintenir des règles standard dans tous les établissements de jeu afin d’éviter certains écueils.

Une offre disparate

Même si la Commission des Jeux du Maryland assure que ces nouvelles dispositions ne sont prises que dans un souci de flexibilité et d’allègement de procédures jugées trop longues et pesantes, il n’en demeure pas moins que leur mise en application pose un certain problème et crée une certaine disparité dans l’offre des casinos de l’Etat. Plusieurs établissements ont en effet jugés préférable de maintenir les payements à 3 :2 sur leurs tables. C’est le cas, de trois des six casinos de l’Etat : le Maryland Live, le Rocky Gap et le Hollywood Casino Perryville.

Quant au MGM National Harbor, la Direction a préféré ne pas faire de commentaires sur “l’affaire”. L’une de ses représentantes a toutefois tenu à rappeler que l’établissement proposait toujours des payements à 3 :2 sur certaines de ses tables de Blackjack.