Image d'illustration d'une croupière au baccarat filmée en direct de studioQuand on est croupier sur une table de baccarat, on manipule toute la journée les cartes dont va dépendre l’issue des parties. Certains peuvent donc avoir la tentation d’outrepasser leur rôle, en donnant quelques informations importantes aux joueurs dans le but de monter avec eux une technique de tricherie.

C’est justement ce qui a eu lieu, au cours de l’année 2020, au Star Casino de Sydney. Un trio a ainsi mis en place une arnaque qui lui a permis d’extorquer près de 467 000 dollars australiens (ce qui représente environ 291 000€) à l’établissement.

Dans cette affaire, le croupier vient juste d’être condamné par la justice à 2 ans de prison et 250 heures de travaux d’intérêt général.

Avec la complicité d’un joueur et d’un autre employé de l’établissement

Le croupier tricheur du jour se nomme Hieu Duc Lam. Durant l’année 2020, le service de sécurité du Star Casino de Sydney s’intéresse de près à sa table de baccarat en consultant les bandes de vidéosurveillance. Là, les agents se rendent à l’évidence : notre homme triche. En effet, grâce aux caméras, on peut le voir pendant qu’il concrétise un stratagème pour escroquer le casino avec un autre employé du complexe et un client.

Le principe de base du système est assez simple : il regardait et mémorisait l’ordre des cartes au début de chaque sabot avant d’envoyer un message au joueur via une application de messagerie sécurisée sur son téléphone. Connaissant les cartes qui allaient sortir, le client n’avait qu’à miser sur la main qui allait gagner lors de la partie. Ainsi, notre petite bande est parvenue à remporter malhonnêtement pas moins de 467 000 dollars australiens en moins d’un mois, avant de se faire arrêter par la police.

>>> Lire également : “Deux arnaques contre le Star Sydney Casino

Reconnu coupable des 15 chefs d’accusation

A cause des faits qui lui sont reprochés, Hieu Duc Lam a rapidement été licencié par le groupe Star Entertainment. Dernièrement, son procès devant la justice a eu lieu. Au cours de celui-ci, il devait faire face à 15 chefs d’accusation pour obtention malhonnête d’un avantage financier. Pour tous, il a été reconnu coupable. En conséquence, il a été condamné à 2 ans de prison et 250 heures de travaux d’intérêt général.

Le rôle d’un croupier est notamment d’aider à protéger l’intégrité des parties contre toute influence criminelle. Il y a donc un haut degré de confiance qui est placé en lui. Ainsi, celui qui se rend coupable d’une tricherie est généralement sévèrement punis. En mars dernier, deux autres employés du Star Casino de Sydney ont été licenciés et condamnés après avoir essayé d’extorquer plus de 30 000 dollars australiens (18 740€) en jetons de jeu.

A propos du Star Casino de Sydney

Ouvert le 13 septembre 1995, le Star Casino de Sydney surplombe Darling Harbour. En son sein, il réunit des bars et restaurants, 351 chambres ou suites, 130 appartements, une salle de spectacle de 2 000 places mais aussi un centre de convention.

Sa salle de jeux proprement dite s’étale sur 2 étages et réunit des dizaines de tables dédiées aux jeux traditionnels ainsi que des centaines de machines à sous.

100 + tables de baccarat en live ici !