Une famille finlandaise devant la justice pour avoir arnaqué un casino en ligne maltaisCe lundi 20 août, la Cour Central du District de Häme en Finlande se prononçait au sujet d’une affaire assez atypique mettant en cause un jeune finlandais, mineur à l’époque des faits, et ses parents. Le prévenu est accusé d’avoir organisé un système de fraude qui lui a permis de subtiliser plus de 252 000 € à un casino en ligne maltais. Lui et ses parents risquent aujourd’hui des peines de prison relativement lourdes.

Profiter des failles informatiques

Les faits présentés par le procureur remontent en 2017. Encore mineur à l’époque, l’accusé aurait profité d’un premier dysfonctionnement du système de vérification d’un casino en ligne opéré par une entreprise installée à Malte pour s’inscrire sur ledit site. Une première fraude qui lui permet d’accéder au contenu du site et d’y miser de l’argent. Mais le jeune homme ne va pas se limiter à cette « petite » infraction. Pendant son expérience en tant que joueur sur le site, il remarque un nouveau bug informatique grâce auquel il va mettre en place une véritable petite arnaque. Il constate en effet que lorsqu’il effectue un versement sur le site et en demande annulation, le système génère un doublon. Le montant du remboursement est crédité à la fois sur son portefeuille électronique détenu auprès d’un prestataire assez bien connu, et sur son compte bancaire dont il a fourni les informations à l’inscription. Exploitant cette faille informatique, le jeune homme s’est constitué un joli pécule de plus de 252 000 € en répétant l’opération 417 fois, entre avril et mai 2017. La supercherie avait finalement été dévoilée par un employé dudit casino en ligne en juillet 2017.

>>> Lire également : “Arnaque à grande échelle au jeu Monopoly de McDonald’s

Blanchiment d’argent, les parents épinglés

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. En effet, les parents du mis en cause auraient eux aussi jouer un rôle dans cette affaire de fraude massive. Selon les rapports de l’enquête, le père du jeune homme aurait reçu sur compte bancaire, la somme de 14 000 € provenant de l’argent frauduleusement acquis par son fils. Quant à sa mère, la somme de 2 300 € retrouvés sur son compte, ainsi qu’une moto valant environ 5 000 € retrouvée à son domicile, seraient également issus de cette arnaque. Ils ont donc été présentés au juge en même temps que leur fils.

Des peines variées

Contre le principal mis en cause, le procureur du District de Häme a requis une peine d’emprisonnement ferme de 20 mois pour fraudes aggravées. Accusé de blanchiment d’argent, le père risque pour sa part, une peine de 5 mois avec sursis. Enfin, la mère de famille devrait pour sa part, écoper d’une peine avec sursis un peu plus légère si le juge s’en tient au réquisitoire du procureur. Le verdict de l’affaire devrait être prononcé à l’audience du 3 septembre.