La Lotteriinspektionen accorde 26 nouvelles licences aux casinos en ligne pour Noël en SuèdeL’année 2018 se finit en beauté sur le marché suédois des jeux d’argent en ligne. La Commission Nationale de régulation du secteur a en effet profité de l’imminence des fêtes de Noël et du nouvel an pour faire un cadeau par anticipation à 26 opérateurs qui demandaient une licence d’exploitation.

Une très bonne nouvelle pour ces différents acteurs qui font ainsi partie de la deuxième vague d’opérateurs agréés dans le cadre de la nouvelle législation qui entre en vigueur dès le 1er janvier 2019.

La Suède légalise ses jeux en ligne notamment les casinos en ligne en 2019. Ce pays qui fait partie de l’Union Européenne suit le chemin de la Belgique, l’Espagne, l’Italie et bien d’autres pays européens en matière de légalisation des jeux online. Ainsi, les joueurs suédois pourront jouer en toute légalité sur des dizaines de jeux sous licence de jeux de la Lotteriinspektionen.

Plus que quelques places à saisir

La rentrée 2019 s’annonce  particulièrement alignée pour l’industrie suédoise des jeux d’argent en ligne. Préparant activement l’entrée en vigueur de la nouvelle législation régulant le marché à partir du 1er janvier 2019, la Lotteriinspektionen/Spelinspektionen, l’autorité suédoise de régulation du secteur, a en effet rendu publique, une nouvelle liste d’opérateurs auxquelles elle a octroyé une licence, leur permettant ainsi d’opérer en toute légalité sur le marché suédois à partir de janvier 2019. Au total, 26 nouvelles licences ont été octroyées à plusieurs entreprises d’origines diverses. Dans le lot, on retrouve les noms de grands groupes assez bien connus dans le milieu des jeux d’argent en ligne, comme Betfair, Cherry AB, PAF ou encore 888 Holdings.

Ces nouvelles licences s’ajoutent aux 31 premières qui avaient été officiellement attribuées dans la première vague, et dont les noms avaient été publiés il y a quelques semaines. Ce qui ne laisse plus beaucoup de licences à attribuer par le régulateur suédois, dont la responsable s’est d’ailleurs réjouie du fort engouement suscité par le marché en ligne suédois.

>>> Lire également : “Le régulateur donne des recommandations aux casinos en ligne en Suède

Pas de nouvelles licences pour 2018

Cette deuxième vague d’attributions de licences sera vraisemblablement la dernière avant le lancement des activités de la nouvelle ère en janvier 2019. Contrairement aux infos relayées dans certains médias locaux, la Lotteriinspektionen ne compte plus étudier de dossiers supplémentaires pour cette année. Les opérateurs dont les dossiers sont en attente devront donc attendre l’année prochaine pour espérer obtenir une licence pour partir à la conquête du marché suédois. L’autorité de régulation a par ailleurs annoncé qu’elle ne comptait pas délivrer de licence temporaire aux opérateurs dont les dossiers sont incomplets ou nécessitent une étude approfondie.

Derniers réglages

En parallèle de l’étude des dossiers d’octroi de licences, la Lotteriinspektionen a également prévu des dernières semaines pour peaufiner les derniers détails juridiques avant 2019. Dans ce cadre, l’institution a rendu public, le verdict du tribunal administratif de Linköping concernant l’appel introduit par la Svenska Fotbollförbundet, la fédération suédoise de football concernant certaines dispositions de la nouvelle législation des jeux en ligne. L’institution faîtière du football suédois avait en effet demandé à pouvoir contrôler les types de paris sportifs qui pourraient être proposés dans le cadre des nouvelles normes. Une requête que le tribunal a rejetée, affirmant n’avoir décelé aucune faille sur ce point dans les règles actuelles.

Enfin, comme annoncé il y a quelques semaines, la Commission Suédoise des jeux de hasard a également rendu publiques ses propositions en rapport avec le registre national répertoriant les cas d’auto-exclusion des jeux d’argent sur le marché suédois. Les commentaires et contre-propositions à son sujet seront reçues jusqu’au 14 janvier 2019.