Casino Enghien les BainsMontée d’adrénaline du côté de la ville d’Enghien-les-Bains qui voit d’un très mauvais oeil l’ouverture d’un casino à Paris. En effet, le casino du groupe Barrière est le seul casino d’Ile-de-France et ne connaît pas ce que le mot concurrence signifie. Les parisiens doivent donc faire onze kilomètres pour se rendre dans le seul établissement de jeu parisien pour jouer aux machines à sous, à la roulette, au blackjack, baccarat ou poker. Mais si un casino à Paris ouvrait ces portes, comment le produit brut des jeux du casino d’Enghien-les-Bains évoluerait? et le budget de la municipalité en prendrait un coup? Penchons-nous sur l’affaire qui secoue la municipalité d’Enghien-les-Bains.

50% du budget municipal de Enghien

Les 500 machines à sous et la quarantaine de tables de jeux traditionnels du casino d’Enghien-les-Bains permettent de faire entrer dans les caisses de la municipalité de Enghien pas moins de 16 millions d’euros sur les 39 millions d’euros du budget de fonctionnement total. Avec un peu moins de 50% du budget total, il est clair que la ville a de quoi voir d’un mauvais oeil l’étude du gouvernement pour ouvrir un casino à Paris. Le casino de Enghien-les-Bains se classe à la première place des 200 casinos terrestres français grâce à cette situation de monopole. Mais il se pourrait bien que les choses changent dès le mois prochain suite au rapport du gouvernement qui doit être rendu en mai.

Menace sur la culture et les emplois

Le maire de Enghien-les-Bains, Philippe Sueur, prévient sur les répercussions de l’ouverture d’un casino à Paris sur sa ville en matière de culture. En effet, le casino d’Enghien organise 500 événements par an et sa position de monopole lui permet d’engranger des sommes considérables et finance de nombreuses activités pour la ville. Ainsi, des spectacles, concerts, le festival de Jazz et bien d’autres événements pourraient donc s’arrêter en cas de baisse du produit brut des jeux du casino. De plus, le groupe Barrière gère également des hôtels comme le Grand Hotel ou le Spark tout comme le centre thermal. Avec 100 millions d’euros investis, il reste pas moins de 50 millions d’euros d’emprunts à rembourser et un casino à Paris pourrait avoir de graves conséquences pour la municipalité qui est habituée à recevoir du casino un beau chèque chaque année.

Il est évident que l’ouverture d’un casino en plein coeur de Paris éviterait les joueurs à se déplacer au casino d’Enghien-les-Bains dont pour certains la distance est bien trop importante. De plus, les joueurs qui ne fréquentaient pas le casino d’Enghien pour cause de distance pourraient profiter d’un établissement de jeu à proximité de leur lieu de résidence. Un casino à Paris simplifierait la vie de millions de joueurs que ce soit des habitants ou les touristes. Reste encore une autre solution qui est le Paris Casino, véritable casino en ligne avec croupiers en direct intégrant l’ensemble des jeux Netent.

Attendons donc le rapport rédigé par le gouvernement suite à cette étude sur un casino à Paris. En attendant le maire de Enghien-les-Bains devra gérer son stress et peut être revoir à la baisse son budget pour les années suivantes.