Le Jeju Dream Tower du Hast de Seoul est le nouveau Hotel casino de Corée du SudBasé en Corée du Sud, le groupe Lotte Tour Development Co Ltd est principalement actif dans la fourniture de services de voyage. Il exerce également ses activités dans le secteur des casinos. Depuis de très nombreuses années maintenant, il travaille sur un projet d’hôtel-casino à 1,19 milliards d’euros situé dans l’île de Jeju au large de la péninsule coréenne.

Baptisé Jeju Dream Tower, ce complexe est bientôt terminé. C’est ainsi que le groupe Lotte Tour Development Co Ltd vient juste d’annoncer son ouverture fixée au vendredi 18 décembre prochain. Dans la foulée, il a également lancé son site web qui permet d’ores et déjà aux clients de pouvoir réserver un hébergement dans l’hôtel Grand Hyatt qui compte 1 600 chambres et suites.

Un établissement de jeux à la destinée difficile

Particulièrement imposant, l’hôtel-casino Jeju Dream Tower s’élève sur 38 étages jusqu’à 169 mètres de haut. Il devient ainsi le bâtiment le plus haut de toute l’île coréenne.

En son sein, on pourra profiter notamment d’un centre commercial avec de nombres boutiques, 14 bars et restaurants, une piscine extérieure, une terrasse au dernier étage avec un salon, deux spas ainsi que bien sûr un casino qui sera exclusivement réservé aux étrangers. Cette salle de jeux qui s’étendra sur 5 000m² va proposer pas moins de 300 machines à sous et 150 tables dédiées aux jeux traditionnels dont le baccarat mais aussi la roulette et le black jack entre autres.

L’ouverture du Jeju Dream Tower fixée au 18 décembre 2020 va intervenir environ 40 ans après que le site de 30 hectares sur lequel il se trouve a été acheté par Lotte Tour Development Co Ltd, au cours de l’année 1980. Les travaux d’excavation ont débuté en 1984. Néanmoins, par faute de budget nécessaire, ils ont dû être arrêtés. Finalement, ce n’est qu’en 2008 que le projet a été relancé mais sa construction proprement dite n’a débuté que durant le mois de mai 2016.

>>> Cet article pourrait vous intéresser : “Le projet de casino Glorious Hill en Corée du Sud est au point mort

Un marché coréen des casinos à ne pas mésestimé en Asie

Au cours du 20ème siècle, ce sont surtout les Etats-Unis qui faisaient parler d’eux, en ce qui concerne les casinos terrestres. En effet, les plus célèbres hauts lieux des jeux d’argent s’y trouvaient comme par exemple Las Vegas, Atlantic City ou encore Reno. Petit à petit, les choses ont commencé à changer et durant la décennie 2010, c’est bel et bien Macao qui s’est imposé comme la principale capitale mondiale des casinos.

Le marché de Singapour, qui ne renferme pourtant que deux établissements de jeux, a également explosé en rapportant des milliards chaque année. Puis, il y a aussi le Japon qui travaille à l’heure actuelle sur la création de trois hôtels-casinos sur son territoire. Et les experts estiment d’ores et déjà qu’ils devraient à terme dépasser ceux de Las Vegas, en ce qui concerne le chiffre d’affaires.

Il convient également de parler de la Corée du Sud. Ce pays, un peu oublié quand on évoque les casinos, propose pourtant plusieurs importants établissements de jeux réservés pour la plupart aux étrangers. On trouve notamment différents complexes de ce type sur l’île de Jeju. Très touristique, elle est située à 85 km de la péninsule et s’impose comme la seule région subtropicale du pays. C’est donc là bas que l’opérateur Lotte Tour Development Co Ltd va ouvrir l’hôtel-casino Jeju Dream Tower, le vendredi 18 décembre prochain.