Le casino Cosmopolitan de Las Vegas pourrait être revendu par le groupe BlackstoneLe Cosmopolitan Casino de Las Vegas pourrait changer d’exploitant à l’avenir. Son actuel détenteur, le groupe Blackstone, s’est en effet récemment offert les services de deux banques internationales, la PJT Partners Inc. et la Deutsche Bank AG, en vue de la recherche de potentiels acquéreurs pour le complexe casinotier.

La transaction, si elle est conclue, pourrait se chiffrer à environ 4 milliards $, voire plus selon le Wall Street Journal et le Bloomberg.

Une opportunité idéale pour les revendeurs

C’est en collaboration avec la Deutsche Bank AG et PJT Partners Inc. que Blackstone espère attiser l’appétit de grands acheteurs. La société d’investissement aurait dans sa ligne de mire des casinos régionaux américains, de grands opérateurs de Las Vegas et des entreprises asiatiques. Pour 4 milliards de dollars US ou plus, la vente du Cosmopolitan Casino représenterait, d’après le coresponsable de l’immobilier de Blackstone, Ken Caplan, une opportunité classique pour une revente future après restauration/amélioration. L’objectif serait de confier l’exploitation du casino à un acheteur capable de connecter cette destination de jeux à son système hôtelier afin d’en faire une véritable machine à cash.

>>> Lire également : “Charles Oakley arrêté au Cosmopolitan Casino pour tricherie

Un contexte favorable

La mise en vente du Cosmopolitan Las Vegas intervient dans une période marquée par un léger ralentissement du tourisme à Las Vegas, après que celui-ci est atteint un pic de 43 millions de visiteurs en 2016. La fièvre est retombée ces deux dernières années avec 42 millions de visiteurs. La ville reste cependant une destination de premier ordre pour l’organisation de convention.

Pour le compte du mois de février 2019, elle a ainsi enregistré une croissance de 8,5% du nombre de conventionnaires. Cela a notamment été rendu possible grâce à l’organisation de grands événements nationaux comme la Convention de l’Association Nationale des Constructeurs de Logements.

D’intéressantes performances

Racheté en 2014 pour la somme de 1,73 milliard de dollars US à la Deutsche Bank par la société d’investissement Blackstone, le casino Cosmopolitan avait changé de main, la première fois, à la suite d’un défaut de paiement d’un prêt. Alors qu’il n’a même pas encore officiellement ouvert ses portes, l’établissement subit de plein fouet les effets de la crise économique et financière de 2008.

Suite à son rachat par Blackstone, ce dernier investit 500 millions de dollars US pour la restructuration des 3 000 chambres de l’hôtel, les améliorations, la construction de 4 étages supplémentaires et la rénovation de l’espace des machines à sous. L’hôtel du Cosmopolitan comporte désormais 18 nouveaux bars et restaurants ainsi que 28 gigantesques suites construites pour accueillir des joueurs internationaux.

Le groupe de capital investissement américain a ainsi réussir à en faire le seul casino qui a pu intégrer et se maintenir sur le marché du Street pendant plus de 10 ans. Depuis sa reprise du complexe par le groupe Blackstone, le Cosmopolitan Las Vegas a été exploité comme propriété indépendante. Mesurée sur la base du bénéfice avant intérêts impôts et amortissement, sa performance opérationnelle a passé la barre des 300 millions $, le triple de sa performance au moment de son rachat en 2014.