La CFMJ va octroyer une licence de jeu legal au Casino Interlaken de SuisseDepuis le 1er janvier 2019, les choses bougent beaucoup sur le marché suisse des casinos en ligne. Après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi régissant le secteur, les premières licences ont été délivrées par le régulateur et quatre premiers casinos virtuels ont officiellement démarré leurs activités en juillet dernier.

Et, il y a quelques jours, deux nouveaux opérateurs ont, à leur tour, décroché le précieux sésame pour se lancer en ligne.

Deux grands casinos suisses

La LJAr, la nouvelle loi réglementant le secteur des jeux d’argent en Suisse, est très claire. Aucun opérateur ne peut proposer un casino virtuel à destination des joueurs en ligne du pays sans être, au préalable, aux commandes d’un casino physique régulièrement installé en Suisse. C’est donc à deux opérateurs déjà bien connus des joueurs suisses qu’ont été attribuées les deux nouvelles licences de la Commission Fédérale des Maisons de Jeu.

Il s’agit en l’occurrence de Grand Casino Kursaal Bern et de Casino Interlaken AG. Installé au cœur de la capitale suisse Berne, le premier appartient du groupe européen Casinos Austria International, qui est aux commandes de nombreux grands établissements d’envergure dans plusieurs pays du Vieux Continent. Il propose 14 tables de jeux, ainsi que 350 machines de jeu.

Quant à Casino Interlaken AG, il s’agit d’un charmant petit casino ouvert depuis 2002 dans la commune du même nom, dans le canton de Berne.

>>> Lire également : “Casinos en ligne légaux en Suisse : quatre licences délivrées

Des partenariats avec des marques internationales

Conformément aux nouvelles lois régissant le marché suisse, les deux nouveaux détenteurs de licence ont la possibilité de développer leur site de casino virtuel par leurs propres moyens ou de s’associer avec un opérateur international déjà existant, mais accepté par le régulateur.

La seconde option avait notamment été choisie par le Grand Casino Davos qui s’est associé avec le groupe belge Ardent et sa marque Casino777 pour lancer Casino777.ch.

Et c’est visiblement celle qu’envisagent également les deux nouveaux licenciés. Casino Interlaken a ainsi, d’ores-et-déjà, annoncé un partenariat avec la marque StarVegas de l’opérateur Beatya Online Entertainment qui appartient lui-même au groupe Novomatic.

Quant au Grand Casino Kursaal Bern, il devrait, en toute vraisemblance, s’unir au géant Betway, marque avec laquelle plusieurs autres casinos du groupe se sont déjà alliés. Cela reste cependant à confirmer, aucune annonce officielle n’ayant été faite à ce sujet.

Licences casinos legales de la CFMJ en suisse : Et de 6 !

Avec ces deux nouveaux opérateurs agréés, le marché des jeux en ligne suisse devrait donc comprendre six casinos en ligne d’ici la fin de l’année. Une bonne nouvelle pour les joueurs suisses qui sont astreints à faire leur choix parmi ces sites de jeux, même si cette offre reste encore assez limitée.

Reste qu’avec la nouvelle réglementation en vigueur, les joueurs helvètes ne pourront pas dépasser 21 casinos en ligne pour le moment ; ce nombre correspondant à celui des casinos terrestres opérant légalement dans le pays.

jouer