Les casinos au Japon a Sasebo et YokohamaPour le moment, les casinos en ligne et hors ligne sont totalement interdits sur l’ensemble du territoire japonais. Néanmoins, une loi vient de permettre la construction prochaine d’établissements terrestres de jeux d’argent.

Ces derniers vont devoir mettre à l’honneur la culture locale et offrir une large gamme de divertissements, des espaces de conférences et de réunions ainsi que suffisamment de chambres pour qu’au moins 3 000 personnes puissent y séjourner. Enfin, la salle de jeux ne devra pas dépasser 3% de la surface totale du complexe.

Plusieurs appels d’offres ont dores et déjà été lancés dans certaines régions comme par exemple à Osaka, à Wakayama et à Tokyo notamment. Ce devrait être au cours du mois de janvier 2021 que le gouvernement fédéral décidera enfin quels sites pourront accueillir les 3 hôtels casinos prévus dans le pays.

Parmi les villes qui souhaitent accueillir ces fameux établissements orientés vers les jeux d’argent, on trouve aussi Yokohama et Sasebo dans la préfecture de Nagasaki. Eh bien, il y a justement du nouveau dans ces deux régions comme nous allons le découvrir ensemble à travers la suite de cet article.

Un projet en bonne voie à Yokohama

Yokohama est une ville portuaire située au sein de la grande aire métropolitaine du Kantō appelée également Grand Tokyo. Peuplée par plus de 3,7 millions d’habitants, c’est la deuxième ville du Japon derrière la capitale du pays.

Cette ville vient juste de publier un dossier concernant les critères que doivent respecter les opérateurs dans leur candidature pour gérer un hypothétique hôtel casino. Parmi ces conditions, la sécurité des citoyens et la lutte contre les dangers de l’addiction aux jeux d’argent se situent en bonne place. Ainsi, il est demandé que l’accès à la salle de jeux ne soit pas trop facile pour le grand public. De même, le dossier comprend différentes mesures relatives au jeu compulsif, en coopération avec la mairie de Yokohama et la préfecture de Kanagawa.

Si le gouvernement fédéral décide que l’un des 3 hôtels casinos du Japon soit ouvert dans cette ville, on sait dores et déjà où il sera construit. En effet, la commune possède des terrains près du quai de Yamashita où elle souhaite installer l’éventuel établissement. Ces terres idéalement situées dans une zone côtière proche du centre-ville ne seront pas vendues à l’opérateur mais louées, ce qui rapportera d’importants revenus réguliers à la mairie.

Pour le moment, six opérateurs ont dores et déjà manifesté leur intérêt pour construire un hôtel casino à Yokohama. Il s’agit des géants Las Vegas Sands, Galaxy Entertainment Group, Melco Resorts and Entertainment, Wynn Resorts, Genting Singapore et du japonais Sega Sammy.

>>> Lire également : “Casino au Japon: Melco Resorts disposé à investir plus de 10 milliards $

 

Quelques difficultés à Sasebo

Le projet semble donc bien parti à Yokohama. En revanche, il rencontre certaines difficultés dans la ville de Sasebo. En effet, sa commune voisine Egami se plaint d’un manque de clarté sur le projet. Les représentants des deux mairies et de la préfecture de Nagasaki se sont donc récemment rencontrés.

Si la ville de Sasebo est choisie par le gouvernement fédéral pour accueillir un hôtel casino, ce dernier sera construit à Huis Ten Bosch, une zone qui touche la ville d’Egami. Et justement, cette dernière s’inquiète des retombées néfastes d’un tel complexe de jeux d’argent sur le bien être local de ses habitants. Elle se plaint également que plusieurs réunions d’informations ont été tenues à Sasebo pour communiquer auprès de la population locale mais que rien de comparable n’a été réalisé à Egami. Ainsi, pour le moment, il n’y a aucun consensus entre les promoteurs du projet et les habitants des zones voisines.

Voilà quelques difficultés qui pourraient retarder l’appel d’offres qui devaient normalement débuter en avril prochain et se terminer au 30 juillet 2020.