Arnaque au Casino Mohegan Sun Pocono par un ancien cadre du casinoArrêté en janvier 2016 dans le cadre d’une affaire d’arnaque au Casino Mohegan Sun Pocono, Robert Joseph Pellegrini, ancien Vice-Président du développement de la clientèle de l’établissement a finalement écopé d’une peine de 32 mois de prison, avec injonction de  remboursement des plus de 400 000 $ subtilisés au casino.

Jouer avec l’argent du casino pour dépouiller le casino

Alors en charge du développement de la clientèle du Mohegan Sun Pocono, Pellegrini, qui était donc en contact avec les gros joueurs du casino et maîtrisait très bien les programmes de bonus et offres spéciales accordées à ce type de joueurs, s’est servi de sa position pour profiter abusivement du système.

En complicité avec un joueur régulier de l’établissement, Marc Hatzel, il aurait fait réaliser de fausses cartes permettant à ce dernier d’accéder gratuitement aux machines à sous du casino en utilisant l’argent de la maison. Hatzel se présentait donc au niveau des machines de son choix et jouait comme un VIP bénéficiant des largesses du casino. Les gains étaient ensuite partagés avec Pellegrini et un serveur du Pocono. Les trois larrons ont ainsi réussi à subtiliser plus de 478 000 $ au casino jusqu’à leur arrestation en janvier 2016.

>>> Lire également : “Casino San Diego, un joueur de blackjack arrêté et condamné pour tricherie”

Blanchiment d’argent

C’est le chef d’accusation finalement retenu contre Pellegrini qui a plaidé coupable et a été condamné à 32 mois de prison. Le quinquagénaire s’en sort donc relativement bien, lui contre qui le parquet avait initialement retenu des chefs d’accusation de vol, d’usurpation d’identité, de fraude, de complot et de piratage informatique. Jugé en octobre dernier, son principal complice avait d’ailleurs été condamné pour le même motif.

Des changements majeurs chez Mohegan

En marge de cette affaire, la Commission des Jeux de Pennsylvanie a annoncé le lancement d’une enquête pour de « Possibles défaillances de contrôle opérationnel » de la part de l’équipe dirigeante du Mohegan Sun Pocono. Dans la même période, Bobby Soper, alors PDG de la Mohegan Tribal Gaming Authority (MTGA), groupe propriétaire du casino, a annoncé son départ.

Une décision que le concerné affirme cependant ne pas du tout être en lien avec l’affaire et l’enquête évoqués ici. Ce qui paraît assez vraisemblable, étant donné les mutations majeures connues par le groupe ces derniers mois. Ce dernier change notamment de nom et devient la Mohegan Gaming Entretainment (MGE), dont le nouveau CEO est Mitchell Etess.

Détenteur du Mohegan Sun Pocono et du Mohegan Sun Casino du Connecticut, le groupe MGE possède aussi des participations dans le Ilani Casino Resort. Egalement présent à Atlantic City, le groupe prépare activement la construction de son premier casino à l’international. Ce sera à Icheon, en Corée du Sud.