Les touristes interdits de séjour dans les casinos et a MacaoL’épidémie de Covid-19 qui sévit actuellement en Europe est partie de Chine, au cours du mois de décembre 2019. Pour lutter contre sa propagation, les autorités de Macao ont été contraintes de prendre une décision drastique en fermant tous les casinos terrestres de la région pour une durée de 2 semaines, en février dernier. Cela a eu un très fort impact négatif sur toute l’économie locale. Mais l’objectif semble avoir été atteint puisque les responsables de la santé avaient annoncé que le virus avait totalement disparu de la ville.

En ce moment, de nouveaux cas commencent à apparaître. Les autorités de Macao sont donc à nouveau obligées de prendre des mesures strictes qui risquent encore une fois de réduire les revenus des casinos locaux. En effet, tout le tourisme est dorénavant interdit dans la ville, à l’exception des personnes venant de Hong Kong, de Taiwan et de la Chine continentale.

Deux nouveaux cas de contamination

Cette décision d’interdire les touristes étrangers a été prise à la suite de deux événements bien précis.  Tout d’abord, le lundi 16 mars dernier, un businessman est arrivé à Macao en provenance de l’Espagne en passant par Pékin. Âgé de 47 ans, cet homme a été testé positif au Covid-19 et devient ainsi le 12ème patient contaminé dans la ville.

Puis, un 13ème l’a rejoint juste après. Cette habitante de Macao âgée de 20 ans revenait d’un voyage à Londres. A son arrivée, elle a également subi un test de dépistage qui s’est révélé positif.

>>> Lire également : “Fermeture des casinos de Macao à cause du coronavirus

 

Une quarantaine de 14 jours pour les résidents de retour de zones à haut risque

Après la réouverture des casinos terrestres, pendant un mois, Macao n’avait enregistré aucun nouveau cas de contamination au Covid-19. Ce virus semblait donc enfin maîtrisé dans la région. Néanmoins, maintenant que l’épidémie s’est transformée en pandémie. Il risque de revenir dans la ville.

C’est justement la raison pour laquelle les autorités viennent de décider d’interdire purement et simplement tout le tourisme, à l’exception des personnes venant de Hong Kong, de Taiwan et de la Chine continentale.

Les résidents de Macao qui reviennent d’un voyage à l’étranger sont quand même autorisés à retourner sur le territoire. Néanmoins, s’ils arrivent de zones à haut risque, ils seront placés en quarantaine obligatoire de 14 jours.

Un plan de relance pour aider la population

Ces deux nouveaux cas représentent un coup dur pour l’économie locale, dont l’industrie des casinos terrestres, qui a déjà subit de lourdes pertes depuis l’apparition du Covid-19, en décembre dernier. En effet, le premier trimestre de l’année 2020 a été catastrophique et tout le monde espérait un deuxième trimestre bien meilleur.

Néanmoins, maintenant que le virus est devenu planétaire, il faut sûrement attendre plutôt le troisième voire même le quatrième trimestre pour que la situation revienne enfin à la normale.

C’est justement pour aider la population que les autorités de la région ont annoncé un plan de relance d’une valeur de 2,2 milliards de MOPS, ce qui représente plus de 250 millions d’euros. Celui-ci va permettre aux habitants de recevoir un bon de consommation électronique de 3 000 MOPS, soit environ 350€.