Le Grand Casino Baden est un des 4 premiers casinos légaux en SuisseQuelques mois après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi réglementant l’activité des jeux d’argent en Suisse, le pays s’apprête à accueillir ses premiers casinos en ligne. La première vague des demandes d’extension de licence est en effet bien partie pour aboutir à un lancement effectif des activités à partir de juillet prochain.

Les casinos en ligne légaux en Suisse vont permettre aux résidents suisses de jouer en toute légalité. La Commission fédérale des maisons de jeu en Suisse délivre les licences de jeu aux casinos intéressés.

4 casinos suisses demandeurs

Sur les 21 casinos opérant en toute légalité sur le marché physique suisse, seuls six ont entamé la procédure nécessaire pour pouvoir lancer leur plateforme en ligne. Aujourd’hui, quatre d’entre eux sont bien partis pour obtenir le précieux sésame. Il s’agit du Grand Casino de Baden (Argovie), du Casino de Davos (Grisons), du Grand Casino de Lucerne et le Casino de Pfäffikon (Zurich). Les deux premiers sont opérés par Stadtcasino Baden-Gruppe. Kursaal-Casino AG Luzern est pour sa part aux commandes du Grand Casino de Lucerne, tandis que c’est le groupe Swiss Casinos Gruppe qui gère le dernier de ces quatre établissements.  

>>> Lire également : “Casino en ligne légal Suisse : le casino de Neuchâtel lance son site

Première étape franchie

Engagée dès le début de l’année, la procédure a déjà connu une avancée significative. En effet, la Commission fédérale des maisons de jeux (CFJM), organisme en charge de la régulation du marché local des jeux d’argent, aurait déjà donné son accord de principe pour l’acceptation de ces quatre premiers dossiers. Les opérateurs demandeurs franchissent ainsi la première étape du processus.

L’étape suivante est la validation du Conseil Fédéral qui devrait statuer d’ici fin juin. Mais avant cela, les opérateurs demandeurs devront faire certifier tous les jeux qu’ils souhaitent proposer sur leur plateforme respective, conformément aux exigences de la nouvelle loi. Dès la validation du Conseil Fédéral obtenue, les établissements pourront effectivement lancer leurs casinos en ligne qui seront ouverts aux joueurs résidant en Suisse.

Deux casinos sur la touche

Pour le moment, les casinos de Berne et Neuchâtel qui avaient, eux aussi, déposé un dossier pour une demande d’extension, n’ont pas encore franchi la première étape. Selon les infos officielles, les dossiers de ces deux établissements qui font partie du même groupe, ont été rejetés avec une demande d’amélioration de certains aspects juridiques et formels. Ils ne feront donc vraisemblablement pas partie de la vague des premières licences de casinos en ligne octroyées dans le pays.

Rappelons que la nouvelle loi régissant le secteur des jeux d’argent en Suisse depuis le 1er janvier dernier a été votée à l’issue d’un référendum civil tenu le 10 juin 2018. A l’issue de ce dernier, 72,9% avaient voté pour. Sa mise en application restreint désormais l’offre de jeux de casino en ligne exclusivement aux opérateurs suisses possédant un établissement physique opérant légalement sur le territoire helvète.

A partir du 1er juillet 2019, le démarrage des activités des premiers casinos en ligne légaux en Suisse devrait également coïncider avec la mise en application des mesures restrictives à l’égard des casinos en ligne étrangers qui proposent encore jusque-là leurs services aux joueurs suisses. A compter de cette date, l’accès à ces plateformes sera bloqué pour ces derniers.