Le casino Campione d’Italia sauvé par la cour d'appel de MilanAlors qu’il avait été mis en faillite l’an dernier, suite à une décision du Tribunal de Côme, le Casino municipal de Campione pourrait finalement rouvrir ses portes dans les mois à venir. La quatrième Cour d’Appel de Milan a en effet annulé ladite décision en raison d’un vice de procédure.

Violation du principe du débat contradictoire

C’est le motif évoqué par la quatrième Cour d’Appel civile de Milan dans le cadre de cette affaire. Saisi suite à un recours collectif porté par les dirigeants du casino, la commune de Campione d’Italia et par l’une des banques créditrices de l’établissement, le tribunal a en effet décidé de donner raison aux requérants et de révoquer le jugement initial prononcé par le Tribunal de Côme il y a quelques mois. Ce dernier avait en effet décrété la mise en faillite du Casino de Campione d’Italia, petite enclave italienne située sur le lac Lugano.

Pour motiver sa décision, la Cour d’Appel a affirmé que la faillite de l’établissement avait été décrétée sans que les requêtes de conciliation proposées par les dirigeants du casino n’aient été prises en compte. En effet, en mars 2018, une requête de concordat et un accord de remboursement accepté par la plupart des créditeurs de la maison de jeux avaient en effet présentées au Tribunal de Côme, en vue d’un règlement de la situation qui porte sur une dette de 90 millions d’euros. Mais ces éléments avaient été jugés irrecevables lors du premier jugement. Les juges avaient alors déclaré la faillite de l’établissement, violant ainsi l’obligation d’audition du débiteur ; ce dernier ayant le droit de présenter sa défense.

A l’étape actuelle, la procédure a donc été annulée et doit être reprise de zéro afin de permettre au casino de faire valoir ses arguments. C’est aux juges des faillites de la ville de Côme que reviendra désormais le devoir de statuer sur une faillite ou une réouverture prochaine du casino.

>>> Lire également : “Casino Saint Vincent en Italie : Le rendez-vous des “people”

Un petit casino, mais de grande importance

Petite enclave italienne de 2,6 km², située en territoire suisse, la commune de Campione d’Italia n’a peut-être pas le panache des grandes villes italiennes. Mais elle possédait jusque-là, l’un des plus anciens casinos de la région. Ouvert initialement au début du XXème siècle, puis relancé sous Mussolini, ledit casino a connu une nouvelle rénovation  en 2007.

Le vieux bâtiment avait alors fait place à une impressionnante structure en marbre jaune, dont la construction avait finalement coûté plus de 180 millions €, contre les 90 millions prévus. De quoi plomber les finances de l’établissement détenu majoritairement par la municipalité. Tirant l’essentiel de ses revenus de la maison de jeux, cette dernière a tenté, en vain, de redresser la barre d’un bateau qui, au cours de ces dernières années, a également dû faire face à la forte concurrence des casinos de Mendrisio et Lugano, mais aussi à une forte hausse du franc suisse par rapport à l’euro.

Aujourd’hui, s’il venait à rouvrir ses portes, le Casino de Campione devrait donc faire l’objet d’un solide plan de redressement. Espérons que cela soit payant…