Deux religieuses escroquent leur école pour jouer aux casinos de Las VegasLas Vegas fait rêver les joueurs du monde entier. Avec ses innombrables casinos et ses néons qui en mettent plein la vue, difficile de rester indifférent. Les machines à sous sont omniprésentes dans ce haut lieu du divertissement en plein Nevada. Chaque année, les touristes débarquent par millions dans cette ville en plein désert. Bien que les casinos de Las Vegas ont perdu leur place de Capitale internationale du jeu au détriment de Macao, ils restent tout de même une destination privilégiée pour les amateurs de slots et de jeux de tables.

Tout le monde aime Las Vegas, même sœur Mary Margaret Keuper et sœur Lana Chang. Ces deux religieuses sont des joueuses régulières qui fréquentaient les casinos de Las Vegas. Sauf que l’argent misé dans les jeux de casino n’était pas vraiment béni par le Saint Père.

Croupiers en Direct vous raconte cette histoire insolite de sœurs aux tendances pas très catholiques.

Deux sœurs piochent dans les caisses de l’école pour jouer à Vegas

Sœur Mary Margaret Keuper et sœur Lana Chang sont amies depuis une vingtaine d’années. Toute deux ont pris leur retraite. Créé en 1650 au Puy-en-Velay, l’ordre des Sœurs de Saint Joseph de Carondelet a une école près de Los Angeles. Les deux sœurs travaillaient dans cette école. Sœur Mary Margaret Keuper occupait le poste de principale de l’école et sœur Lana Chang était enseignante. Elles ont détourné pas moins de 500000 dollars pour aller jouer dans les casinos de Las Vegas. Pour se procurer cet argent, il leur suffisait de détourner les chèques destinés à l’école. Ainsi, au lieu d’utiliser leurs propres deniers, les deux sœurs utilisaient l’argent de l’école catholique pour aller jouer aux machines à sous et jeux de tables des casinos de Las Vegas.

>>> Lire également : “Religieuse et dépendante au jeu

Audit, repentance et excuses

Suite à un audit, les comptes de l’école religieuse ont été épluchés et ont permis de dévoiler ces malversations. Ces fraudes ont tout de même duré une dizaine d’années. Les deux sœurs sont parties en retraite, ont reconnu leurs torts et ont pleinement coopéré avec les enquêteurs. Elles ont fait preuve de repentance et ont présenté leurs excuses aux familles. Quant à l’ordre des Sœurs de Saint Joseph de Carondelet, elle compte “rembourser intégralement l’école Saint James”. L’archevêché de Los Angeles compte se porter partie civile dans cette affaire insolite.

Ces deux sœurs sont des joueuses accrocs et étaient prêtes à détourner de l’argent pour fréquenter les casinos de Las Vegas. L’école savait qu’elles se rendaient souvent à Las Vegas mais ignorait que l’argent était celui de l’école. Ces deux sœurs qui sont à la retraite auront le temps de se confesser pour pardonner leurs pêchés.