Clairvest Neem Ventures et le groupe Partouche sont partenaires pour gérer un casino à WakayamaDans la région du Kansai au Japon, la préfecture de Wakayama s’impose comme la plus au sud de l’île de Honshu. Depuis quelques années maintenant, elle veut développer un projet d’hôtel-casino sur son territoire. C’est la raison pour laquelle elle a lancé un processus d’appel d’offres. Le vendredi 15 janvier dernier, celui-ci a pris fin après avoir obtenu deux candidatures.

Suite au retrait de Suncity Group Holdings, Clairvest Neem Ventures vient juste d’être retenu par le comité de sélection de Wakayama. Il a alors annoncé un partenariat avec l’opérateur français Partouche notamment pour le développement du fameux hôtel-casino.

Le retrait de Suncity Group Holdings qui favorise Clairvest Neem Ventures

Au cours du mois de mai dernier, Suncity a étonné tout le monde. A cause de la situation internationale incertaine du fait de la pandémie de coronavirus Covid-19, le groupe créé par le milliardaire de Macao Alvin Chau a finalement préféré mettre un terme à sa candidature à l’appel d’offres de Wakayama. Pourtant, selon tous les analystes, il semblait le mieux placé pour être sélectionné.

A la suite de ce retrait, les autorités de la préfecture japonaise ont indiqué que même si Clairvest Neem Ventures restait le seul encore en lice, il ne serait retenu que si sa candidature était jugée satisfaisante. Cela semble avoir été le cas puisque, le mardi 1er juin 2021, on a appris qu’il avait bel et bien été sélectionné.

>>> Lire également : “Suncity retire sa candidature à Wakayama

Un partenariat signé avec Partouche et AMSE Resorts Japan

Pour l’aider à développer son projet d’hôtel-casino à Wakayama, la filiale du groupe Clairvest, un conglomérat d’investissement privé basé au Canada, vient juste de signer un partenariat avec Partouche et AMSE Resorts Japan. Ces accords vont permettre d’englober toute l’expertise nécessaire pour mener à bien le développement du fameux hôtel-casino.

Fondé en 1973, le groupe Partouche s’impose comme un important opérateur européen qui emploie plus de 4 100 collaborateurs. Côté en Bourse depuis 1995, le premier groupe de casinos en France exploite une quarantaine de casinos terrestres en France mais aussi en Suisse, en Belgique et en Tunisie. De son côté, AMSE Resorts Japan est spécialisé dans la création et la gestion d’immenses complexes hôteliers.

Une ouverture prévue au printemps 2026 ou à l’automne 2027

Le nouveau consortium ainsi créé par le rapprochement de Clairvest Neem Ventures, Partouche et AMSE Resorts Japan va maintenant commencer à pouvoir travailler avec la préfecture de Wakayama. Le but est de créer et affiner un plan de développement pour un hôtel-casino de classe mondiale.

Ce projet doit être soumis au gouvernement japonais avant la date limite fixée au 28 avril 2022. En effet, ce sera bel et bien le gouvernement national qui décidera au final les 3 projets qui seront retenus à terme. Il faut noter qu’en plus de Wakayama, il y a aussi Osaka, Nagasaki et Yokohama qui travaillent sur des projets similaires.

Si celui de Wakayama est finalement retenu, la préfecture espère que l’établissement pourra ouvrir ses portes au printemps 2026. De son côté, Clairvest Neem Ventures a plutôt évoqué une inauguration à l’automne 2027.