//Stratégie baccarat
Stratégie baccarat 2017-03-21T14:41:56+00:00

Stratégie baccarat

Même si le baccarat est avant tout un jeu basé sur la chance, différentes stratégies ont été développées au fil des années afin de permettre aux joueurs d’améliorer significativement leurs chances de gains. Présentons ici les principales :

La martingale

Également connue sous le nom de « La Bouchère » en France, la martingale est considérée comme l’une des stratégies les plus populaires en matière de jeux de hasard. Beaucoup de joueurs l’utilisent notamment à la roulette. Le principe est toujours un peu le même : doubler à chaque fois sa mise sur un pari perdant jusqu’à obtenir une mise gagnante qui permet de couvrir les pertes et d’encaisser un éventuel bonus supplémentaire. Tout est en fait basé sur la probabilité qui au baccarat est de l’ordre de 1 chance sur 8 parties. Au baccarat, l’on peut également utiliser une variante de la martingale, « la méthode de Paroli », qui consiste à miser un peu sur le même principe que la martingale, mais dans le sens inverse. En d’autres termes, il s’agit ici de miser à chaque fois deux fois moins le montant sur un pari qui s’avère gagnant jusqu’à ce qu’il soit perdant. Toutefois, la martingale exige un budget assez élevé pour couvrir les pertes. Par ailleurs, compte tenu des nouveaux plafonds de mise imposés par les casinos actuels, cette stratégie est donc peu intéressante.

La technique du contre-Alembert

Une autre technique très populaire aux jeux de hasard est la méthode Alembert. Celle-ci consiste à diminuer sa mise à chaque fois qu’on gagne et l’augmenter en cas de perte. Le joueur peut ainsi maintenir une valeur de mise constante, et ce, quelles que soient les pertes enregistrées. Si cette méthode est recommandée pour certains jeux de chance, au baccarat, c’est la méthode inverse qui est recommandée. Le joueur devra donc ajouter une unité à sa mise à chaque fois qu’il enregistre un gain, et retirer une unité en cas de perte. La mise en application du contre-Alembert exige toutefois du joueur qu’il puisse se retirer du jeu au moment idéal au risque de perdre tous les gains.

Le comptage des cartes

La stratégie du comptage de cartes est une technique qui n’est pas à la portée de tous les joueurs. Très populaire au blackjack, elle peut également être utilisée au baccarat avec quelques nuances. L’objectif ici est de parvenir à anticiper les cartes qui doivent sortir et à évaluer ainsi les combinaisons possibles à l’avance. Pour cela, une excellente mémoire et beaucoup de pratique sont nécessaires. Toutefois, les mises ne pouvant être augmentées au cours d’une partie de baccarat et les cartes étant remises dans le sabot après le tirage, l’efficacité du comptage de cartes est assez limitée au blackjack.

Quelques conseils stratégiques

Au baccarat, il est préférable de ne pas miser sur une égalité même si le payement en cas de gain est de 8 : 1. Les chances d’obtenir une égalité entre la banque et le joueur sont en effet très faibles. À l’opposé, parier sur une victoire de la banque est recommandé en raison de la commission prise par la banque sur les gains du joueur.

Quelle que soit la stratégie de baccarat pour laquelle vous optez, prenez le temps de bien la perfectionner et de la maîtriser avant de l’appliquer en mode réel. Et n’oubliez pas l’un des facteurs primordiaux au baccarat : la chance.