//Richard Branson propriétaire du Hard Rock Hôtel & Casino de Las Vegas

Richard Branson propriétaire du Hard Rock Hôtel & Casino de Las Vegas

Richard Branson est le nouveau propriétaire du Hard Rock Hôtel & Casino de Las VegasC’est la fin d’une ère et le début d’une autre pour le Hard Rock Hôtel-Casino. Présent dans le paysage casinotier de la “Ville du péché” depuis 1995, le plus Rock n’Roll des casinos du Nevada vient en effet d’être racheté par le milliardaire Richard Branson, via son groupe hôtelier Virgin Hotels. Au terme d’une rénovation prévue pour s’achever fin 2019, il cèdera sa place au Virgin Hotels Las Vegas.

La concrétisation d’un rêve

Pour Richard Branson, le rachat du Hard Rock Hôtel & Casino est un peu la concrétisation d’un  vieux rêve. Bien connu pour son sens poussé des affaires et son éclectisme, le milliardaire anglais lorgnait déjà depuis bien longtemps l’industrie des hôtels-casinos de Las Vegas. C’est donc sans hésitation qu’il a conduit l’opération de rachat de cet établissement mythique situé à seulement quelques rues à l’est du Strip. Le rachat s’est effectué via une Holding dirigée par son groupe hôtelier Virgin Hôtels, associé pour l’occasion avec différents fonds d’investissements, dont Fengate Real Asset Investments, Cowie Capital, Dream Hard Asset Alternatives Trust et Juniper Capital Partners. Quelques investisseurs privés ont également participé à la transaction dont les détails financiers n’ont cependant pas été dévoilés au public.
>> Lire également : “Lady Gaga dit oui au MGM Casino de Las Vegas

Une rénovation complète

Ouvert en 1995, le Hard Rock Hotel & Casino de Las Vegas a connu deux extensions majeures, en 1999, puis en 2007. L’établissement a également fait l’objet de travaux de rénovation en 2001 puis en 2010. A l’heure actuelle, il est constitué de trois tours comportant plus de 1000 chambres et suites, un casino de 2 800 m² (600 machines a sous, blackjack, craps, baccarat, Pai Gow), 7 restaurants, des piscines, des boîtes de nuit, un rock club, des espaces commerciaux et une salle polyvalente de plus de 18 000 m². De nouveaux travaux de rénovation seront entrepris par le nouveau groupe propriétaire. Prévus pour s’achever fin 2019, ils devraient permettre au futur Virgin Hotels Las Vegas de proposer un total de 1 504 chambres, avec de nouvelles commodités. L’espace de casino devrait également être agrandi, passant à 5 574 m² ; soit presque le double de la surface actuelle.

L’un des premiers Virgin Hotels des Etats-Unis

L’acquisition du Hard Rock Hôtel & Casino de Las Vegas s’inscrit dans l’actuelle stratégie de développement du groupe Virgin Hotels aux Etats-Unis. Ce vaste plan a déjà commencé avec l’ouverture en 2015, du premier Virgin Hotels à Chicago, puis la construction du Virgin Hotels San Francisco, dont l’ouverture est prévue pour l’été prochain. Plusieurs autres projets du groupe sont également en cours de réalisation dans les villes américaines de Dallas, Nashville et New York. Palm Springs, Washington D.C. et New Orleans devraient également accueillir un Virgin Hotel d’ici 2020. Et ce n’est pas tout, puisque le groupe est également en quête de nouvelles opportunités immobilières pour installer de nouveaux hôtels ou bureaux à Austin, Seattle, Miami, Los Angeles, Boston ou encore à Londres.

Précisons cependant que la cession du Hard Rock Hotel & Casino de Las Vegas n’implique en rien la mort de ce groupe qui possède encore une dizaine d’autres établissements aux Etats-Unis et qui compte en ouvrir plusieurs autres dans les années à venir.

By | 2018-04-12T06:19:29+00:00 avril 12th, 2018|Categories: Casinos Las Vegas|Tags: , , |0 Comments

Leave A Comment